Partager cette page: 

La Conférence des présidents s’est réunie le 28 mai en amont du dîner informel des chefs d’État ou de gouvernement de l’UE prévu ce soir et s’est engagée à:

Les élections européennes de 2019 ouvrent un nouveau chapitre du cycle politique et démocratique de l’Europe. L’augmentation significative de la participation dans toute l’Europe prouve que la démocratie européenne est bien vivante. Les électeurs européens ont donné au Parlement nouvellement élu un mandat renouvelé et renforcé pour les cinq prochaines années. Le Parlement européen, seule institution de l’UE élue au suffrage universel direct, est résolument l’endroit légitime où le mandat de changement doit être débattu et défini.


En se fondant sur les résultats des élections européennes, les groupes politiques du Parlement européen participeront à un débat stratégique, transparent et démocratique afin de préparer le mandat de la prochaine Commission européenne. Les conclusions de ce débat interne serviront de base pour le dialogue avec le Conseil européen. Le mandat de changement et le programme stratégique du Conseil européen pourraient être consolidés pour former une base solide pour les priorités renouvelées de la Commission européenne.


La déclaration n°11 liée aux articles 17.6 et 17.7 du traité de l’UE affirme que ‘‘le Parlement européen et le Conseil européen ont une responsabilité commune dans le bon déroulement du processus conduisant à l’élection du Président de la Commission européenne. En conséquence, préalablement à la décision du Conseil européen, des représentants du Parlement européen et du Conseil européen procéderont aux consultations nécessaires (...).''


Le Parlement européen s’engage à renforcer la démocratie européenne. Nous rappelons donc les résolutions du PE Bresso-Brok, González Pons, Verhofstadt, Jáuregui et réaffirmons notre détermination en faveur du processus des candidats têtes de liste, qui permet au/à la prochain(e) Président(e) de la Commission de faire connaître son programme et sa personnalité avant les élections et de s’engager dans une campagne pan-européenne.