CULT: soutien aux étudiants et à l'industrie créative pour atténuer les effets des mesures liées au COVID-19 

Communiqué de presse 
 
 

Partager cette page: 

La présidente de la commission de la culture et de l’éducation appelle à aider les secteurs éducatif et culturel afin d'atténuer l’impact des mesures liées au COVID-19.

La présidente de la commission de la culture et de l’éducation, Sabine Verheyen (PPE, DE), a déclaré mardi: "Il s’agit de circonstances extraordinaires pour les citoyens partout en Europe. L’épidémie de COVID-19 a obligé les États membres à mettre en place des mesures drastiques de distanciation sociale et de restriction des déplacements. Il est essentiel que nous les respections tous. Mais ces mesures ont des conséquences sociales et économiques graves sur la vie des citoyens dans toute l’Europe, notamment des effets directs et indirects dans les domaines de l’éducation et de la culture.


Des dizaines de milliers de personnes, parfois même des écoliers, participent actuellement à un programme d’échange Erasmus+ ou à un projet de bénévolat dans le cadre du Corps européen de solidarité. Nombre d’entre eux sont éloignés de leur famille et des êtres qui leur sont chers. L’UE a un devoir envers eux. J’appelle la Commission et les États membres à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour soutenir ces personnes, protéger leur bien-être et, quand c’est possible, les aider à rentrer chez eux. J’exhorte également la Commission à travailler avec les États membres afin de soutenir les solutions d’apprentissage numérique pour les millions d’écoliers et d’étudiants qui se retrouvent confinés chez eux.


Dans le secteur culturel, nous avons vu les cinémas, les petites salles de concert, les théâtres et les musées fermer leurs portes. Je salue la réponse exceptionnelle du secteur, qui propose par exemple la retransmission en ligne gratuite de spectacles. Mais nous devons reconnaître que beaucoup d’acteurs du secteur sont des artistes indépendants et des petites entreprises dont l’existence même est menacée. J’appelle la Commission et les États membres à rassurer le secteur en garantissant que tout sera fait, notamment via un soutien financier substantiel, pour limiter l’impact de cette crise. Le secteur créatif est touché par la crise au même titre que le secteur de la restauration et doit bénéficier du même niveau de soutien.


La commission de la culture et de l’éducation est solidaire des secteurs de l’éducation et de la culture, et évidemment de tous ceux qui sont touchés par cette épidémie", a-t-elle conclu.