Partager cette page: 

  • La Commission européenne propose un paquet budgétaire significatif pour lutter contre la pandémie 
  • Les députés de la commission de la recherche saluent ces mesures d’urgence 
  • Nous devons augmenter les investissements dans la recherche et être prêts pour la prochaine crise 
L’UE doit accroître les investissements en matière de recherche pour être mieux équipée à l’avenir. ©Vectorfusionart/AdobeStock  

Les mesures de réponse à la crise devraient être combinées à un engagement à long terme envers les programmes de recherche de l’UE, affirment les députés de la commission de la recherche.

"Nous saluons les mesures prises par la commissaire Gabriel et la mise en commun de près de 140 millions d'euros contre le COVID-19. La Commission a lancé très rapidement un appel spécial à manifestation d'intérêt dans le cadre d'Horizon 2020 et a fait participer les parties prenantes concernées au partenariat public-privé de l’Initiative en matière de médicaments innovants (IMI)", a déclaré Christian Ehler (PPE, DE), rapporteur pour Horizon Europe.


"Nous devons maintenant commencer à anticiper pour être mieux équipés à l'avenir. La recherche et le développement ont manifestement un rôle important à jouer pour relever les défis mondiaux. C'est une raison supplémentaire de soutenir notre proposition de 120 milliards d'euros pour Horizon Europe", a-t-il ajouté.


Un test de notre capacité à travailler ensemble


"La crise sanitaire posée par le COVID-19 occupe tous les esprits. La priorité absolue est désormais d'enrayer la propagation du virus. Dans les coulisses, des chercheurs s'efforcent dans l’urgence de trouver un traitement et un vaccin. Le taux de contagion extraordinaire du virus devrait nous faire prendre conscience que notre monde interconnecté s'est considérablement réduit et qu'une action conjointe et coordonnée entre les États est la seule façon de faire face à cette crise", a déclaré Christian Ehler.


"Cette crise teste notre capacité à travailler ensemble dans une situation d’urgence tout en restant fidèles à nos objectifs à long terme", a-t-il précisé.


"Lorsque cette crise sera terminée, nous devrons immédiatement nous préparer à la prochaine. Cela signifie qu’il faut investir davantage dans la recherche et s’assurer que des programmes tels qu’Horizon Europe ne deviennent pas les otages de querelles de court terme entre États membres", a-t-il conclu.


COVID-19: l’UE et l’industrie financeront davantage la recherche via l’Initiative en matière de médicaments innovants

L’Initiative en matière de médicaments innovants (IMI), un partenariat public-privé entre la Commission européenne et l’industrie pharmaceutique, a lancé aujourd’hui un appel urgent à des propositions de recherche visant à mettre au point des traitements et des diagnostics en réponse à la pandémie de COVID-19. Jusqu’à 45 millions d’euros proviendront d’Horizon 2020, le programme de recherche et d’innovation de l’UE.


Cet appel fait partie de la réponse coordonnée de l’UE face à la menace du COVID-19 et vient en complément du financement d’urgence de la recherche déjà mobilisé récemment dans le cadre d’Horizon 2020. Vous retrouverez plus d’informations sur l’IMI en cliquant ici et sur les actions de recherche de l’UE sur le COVID-19 en cliquant ici. (source: Commission européenne)