Partager cette page: 

  • L’UE achètera des équipements médicaux destinés aux hôpitaux pour un total de 50 millions d’euros 
  • Les tests, masques et respirateurs seront achetés conjointement 
  • Plus de 1800 citoyens de l’UE rapatriés à ce jour 
Les institutions de l'UE agissent pour acheter des équipements médicaux, notamment des masques, pour les hôpitaux. ©InkheartX/Adobe Stock  

Le PE travaille avec les États membres pour s’assurer que l’UE puisse acheter des respirateurs, masques et équipements médicaux qui seront mis à disposition des hôpitaux dans toute l’UE.

La semaine dernière, la Commission a mis en place un dispositif pour rassembler les équipements médicaux (via rescEU) afin que les ressources nécessaires pour lutter contre le COVID-19 puissent rapidement parvenir aux États membres qui font face à des pénuries d’équipement. Ce matériel est nécessaire pour traiter les patients infectés, protéger les professionnels de santé et aider à ralentir la progression du virus.


Le Parlement travaille avec les États membres pour approuver rapidement 40 des 50 millions d’euros destinés aux équipements médicaux tels que les respirateurs et les équipements de protection individuelle (masques réutilisables...).


Les États membres joignent également leurs forces dans le cadre de l’accord sur la passation conjointe de marché pour l’achat d’équipement de protection individuelle, de respirateurs et de matériel nécessaire aux tests. Ce travail collaboratif renforcera leur position sur le marché mondial.


Citation

Concernant la proposition de la Commission européenne, le président de la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire, Pascal Canfin (Renew Europe, FR), a déclaré:


‘‘La semaine dernière, l’Europe a pris plusieurs décisions historiques pour lutter contre le COVID-19, notamment contre ses conséquences sur l’économie de l’UE. Nous ne le disons pas assez et pas assez fort. L’Europe fait tout ce qu’elle peut pour sauver des vies. Le mécanisme de protection civile de l’UE a dans le passé sauvé des citoyens européens confrontés à des tremblements de terre, des tempêtes, des inondations et des incendies. Nous utilisons aujourd’hui pour la première fois les fonds européens, dans le cadre de rescEU, pour soutenir les efforts des États membres luttant contre le virus, pour garantir que nous disposions des équipements médicaux et de protection nécessaires. C’est la solidarité de l’UE en action.


La crise actuelle démontre également qu’il est nécessaire de disposer de moyens suffisants pour répondre aux besoins du programme du mécanisme de protection civile de l’UE pour l’après-2020, comme le précise la position du Parlement’’, a conclu Pascal Canfin.


Contexte

RescEU fait partie du mécanisme de protection civile de l’UE, qui renforce la coopération entre les États membres dans le domaine de la protection civile. Depuis la création de rescEU en 2019, l’UE peut directement aider les États membres touchés par une catastrophe lorsque les capacités nationales ont atteint leurs limites.


Grâce au mécanisme de protection civile de l’UE, plus de 1800 citoyens ont été rapatriés du monde entier suite à l’épidémie de COVID-19. Cliquez ici pour en savoir plus sur votre État membre.