Programme pour une Europe numérique: accord avec le Conseil 

Communiqué de presse 
 
 

Partager cette page: 

  • 7,6 milliards d’euros de financements pour la période 2021-2027 
  • 2,2 milliards pour le calcul à haute performance, 2 milliards pour des projets liés à l’intelligence artificielle 
  • Le programme financera la montée en compétences des travailleurs 

Le projet visant à accélérer le déploiement de technologies numériques comme l’IA, le calcul à haute performance et les plateformes de données a fait l’objet d’un accord avec le Conseil.

Le programme qui a fait l’objet d’un accord informel avec le Conseil lundi financera la mise en place de capacités européennes de calcul à haute performance et de traitement de données (2,2 milliards d’euros), et augmentera l’accessibilité et l’utilisation du calcul à haute performance dans les domaines de la santé publique (santé, environnement, sécurité et industrie), notamment pour les PME.


Il renforcera et soutiendra les tests et les expérimentations en matière d’intelligence artificielle dans des domaines comme la santé et la mobilité, et encouragera les États membres à coopérer, avec pour ambition de mettre en place un espace européen des données et d'accroître l’utilisation de l’intelligence artificielle dans les entreprises et les administrations publiques (2 milliards d’euros).


1,6 milliard d’euros seront également dédiés à la cybersécurité, afin de renforcer la coordination entre États membres, d’augmenter les capacités européennes et de soutenir le déploiement de capacités dans l’ensemble de l’économie, grâce à des initiatives telles que le réseau et le centre de compétences de l’UE en matière de cybersécurité. Le programme aidera également à soutenir la montée en compétences de la force de travail actuelle.

Citation

Le rapporteur Valter Frego (Renew Europe, HR) a déclaré: ‘‘Je suis convaincu que cet accord servira de catalyseur pour atteindre l’un des principaux objectifs de l’UE dans la décennie à venir: assurer une nouvelle génération de technologies numériques. Même si nous n’avons pas obtenu de complément pour le programme dans l’accord final sur le CFP, il reste l’outil le plus important pour atteindre notre objectif d’affirmation de la souveraineté numérique de l’Europe. Avec ce programme phare de l’UE, l’Europe sera prête à accélérer sa transformation numérique et à devenir un leader mondial dans le domaine du numérique.’’

Prochaines étapes

L’accord informel devra être approuvé lors d’une prochaine réunion de la commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie.

Contexte

Le programme pour un Europe numérique vise à construire les capacités numériques stratégiques de l’UE et à faciliter le déploiement généralisé des technologies numériques au service des citoyens, des entreprises et des administrations publiques de l’UE. Il renforcera les investissements sur le calcul à haute performance, l’intelligence artificielle, la cybersécurité, les compétences numériques avancées, et garantira une utilisation généralisée des capacités numériques dans toute l’économie et la société. Son objectif est de renforcer la compétitivité de l’Europe et d’accélérer la transition verte vers la neutralité climatique d’ici 2050, ainsi que de garantir la souveraineté technologique.