Vaccins: les députés interrogeront des PDG d’entreprises pharmaceutiques 

Communiqué de presse 
 
 

Partager cette page: 

Les députés débattront de la manière d'améliorer le déploiement des vaccins contre le COVID-19. ©Chancellery of the PM of Poland (KPRM)  

Jeudi, les députés débattront de la manière d’augmenter la capacité de production et d’améliorer le déploiement des vaccins contre le COVID-19 avec des PDG de l’industrie pharmaceutique.

Les députés des commissions de la santé publique (ENVI) et de l’industrie (ITRE) débattront avec les commissaires Breton et Kyriakides ainsi qu’avec des représentants de l’industrie pharmaceutique impliqués dans le développement, la production et la livraison des vaccins contre le COVID-19 commandés par l’UE.


Date: jeudi 25 février 2021, de 16h à 19h

Lieu: Parlement européen à Bruxelles, bâtiment Spaak, salle 3C050 et via visioconférence


Le programme complet de l’audition est disponible ici.


Vous pouvez visionner l’audition en direct en cliquant ici.

Briefing pour les médias

Mercredi 24 février à 11h30, le service de presse du Parlement organisera un briefing technique pour les journalistes en amont de l’audition, en présence du président de la commission ENVI, Pascal Canfin (Renew Europe, FR) et du président de la commission ITRE, Cristian Bușoi (PPE, RO).


Pour vous inscrire à ce briefing, merci d’envoyer votre nom et votre média à: envi-press@europarl.europa.eu.

Contexte

Le Parlement a organisé plusieurs débats au sein de différentes commissions ainsi que lors des sessions plénières sur les divers aspects de la stratégie vaccinale contre le COVID-19. Lors de la session de février 2021, les députés ont souligné la nécessité pour l’UE de poursuivre ses efforts concertés afin de lutter contre la pandémie de COVID-19 et de prendre des mesures urgentes pour accélérer la production de vaccins en vue de répondre aux attentes des citoyens.


Conformément à la stratégie vaccinale de l’UE, trois vaccins contre le COVID-19 ont été autorisés dans l’UE suite aux recommandations scientifiques positives de l’Agence européenne des médicaments (BioNTech-Pfizer, Moderna et AstraZeneca). Trois autres contrats conclus permettront l’achat de vaccins une fois qu’ils auront fait preuve de leur efficacité et de leur sûreté: Johnson & Johnson (demande d’autorisation de mise sur le marché conditionnelle effectuée), Sanofi-GSK et CureVac (tous deux en procédure d’examen continu). Des discussions exploratoires ont également été conclues avec deux autres entreprises, Novavax et Valneva.