Ouverture de la session plénière de juin 

Communiqué de presse 
Session plénière 
 
 

Partager cette page: 

Le Président Sassoli a ouvert la session plénière de juin I à Strasbourg. © European Union 2021 - EP  

"Une fois de plus, Strasbourg est un symbole de renouveau", a déclaré le Président Sassoli à l'ouverture de la session plénière de juin I à Strasbourg.

Après plus de 15 mois, le Parlement est de retour à son siège à Strasbourg, a ajouté le Président. Les citoyens ont traversé une période terrible et ont beaucoup souffert. La reprise des sessions à Strasbourg est un signe de confiance et d’espoir pour tous. Le Parlement a pu poursuivre ses travaux durant toute cette période et l’UE a pris des initiatives pour protéger la vie de ses citoyens, a-t-il précisé.

Par le biais de mesures telles que Next Generation EU, la facilité pour la reprise et la résilience, la conditionnalité liée à l’État de droit et le paquet sur les ressources propres, le Parlement a insisté sur le fait que nous devions sortir de la crise plus unis et plus justes, en protégeant les plus vulnérables et en garantissant que ceux qui sont le plus touchés par la crise ne soient pas laissés pour compte, a ajouté le Président Sassoli.

Changements à l’ordre du jour

Lundi

La demande d’appliquer la procédure d’urgence (en vertu de l’article 163) aux dispositions transitoires pour faire face aux effets de la crise du COVID-19 (modification du règlement (UE) 2016/1628) sera mise aux voix lundi.

Mardi

Le débat sur les déclarations du Conseil et de la Commission concernant l’examen du Parlement européen sur l’évaluation en cours par la Commission et le Conseil des plans nationaux pour la reprise et la résilience sera le troisième point à l’ordre du jour mardi, après le débat sur la déclaration de la Commission relative à l’état d’avancement de la mise en œuvre de la feuille de route pour les ressources propres.

Le débat sur le rapport de Mme Rodriguez Ramos concernant les 75e et 76e sessions de l’Assemblée générale des Nations unies sera le 4e point à l’ordre du jour mardi après-midi, après le débat sur la déclaration du vice-président de la Commission/Haut représentant de l’UE sur les droits de l’homme et la situation politique à Cuba.

Demandes des commissions d’entamer des négociations avec le Conseil et la Commission

Les décisions de plusieurs commissions parlementaires d’ouvrir les négociations interinstitutionnelles (article 72) sont publiées sur le site internet de la plénière.

Si aucune demande de vote en plénière sur la décision d’ouvrir des négociations n’est introduite d’ici mardi à minuit, les commissions pourront débuter les pourparlers.

Les informations relatives à la procédure extraordinaire de participation à distance sont disponibles ici.