Crise en Afghanistan: la sécurité des femmes et des filles doit être une priorité absolue, selon Evelyn Regner 

Communiqué de presse 
 
 

Partager cette page: 

Réagissant à l'évolution rapide de la situation en Afghanistan, la présidente de la commission des droits des femmes et de l'égalité des genres, Mme Regner, a fait la déclaration suivante.

"Maintenant que les talibans ont pris le contrôle de la région de Kaboul, le règne de la terreur pour tout l'Afghanistan a commencé. Cela signifie en particulier l'oppression systémique et brutale des femmes et des filles dans tous les aspects de la vie. Dans les zones contrôlées par les talibans, les universités pour femmes ont été fermées, les filles sont privées d'éducation et les femmes sont vendues comme esclaves sexuelles.

Nous ne devons pas fermer les yeux sur la crise humanitaire qui touche spécifiquement les femmes et les filles en Afghanistan. Tous les États membres de l'UE doivent travailler ensemble afin de garantir un passage sûr hors du pays. Toutes les négociations futures doivent veiller à la sécurité et au bien-être des femmes et des filles afghanes."