Chargeur universel: un accord qui bénéficie aux consommateurs et limite les déchets électroniques  

Communiqué de presse 
 
 

Partager cette page: 

  • Un chargeur universel pour les appareils électroniques portables de petite et moyenne taille les plus couramment utilisés. 
  • Une vitesse de charge harmonisée pour les appareils permettant la recharge rapide 
  • Les acheteurs peuvent choisir d'acheter un nouvel appareil avec ou sans dispositif de recharge 
Avec ces règles, les consommateurs n'auront plus besoin d'un dispositif de charge différent à chaque fois qu'ils achètent un appareil.  

À l’automne 2024, l'USB Type-C deviendra le port de charge commun à tous les téléphones mobiles, tablettes et appareils photo dans l'UE, ont convenu les négociateurs du PE et du Conseil.

L'accord provisoire sur la directive modifiée relative aux équipements radioélectriques établit une solution de charge unique pour certains appareils électroniques. Cette législation s'inscrit dans le cadre d'un effort plus large de l'UE visant à rendre les produits dans l'Union plus durables, à réduire les déchets électroniques et à faciliter la vie des consommateurs.

En vertu des nouvelles règles, les consommateurs n'auront plus besoin d'un dispositif et d'un câble de charge différents à chaque fois qu'ils achètent un nouvel appareil, et pourront utiliser un seul chargeur pour tous leurs appareils électroniques portables de petite et moyenne taille. Les téléphones mobiles, les tablettes, les liseuses électroniques, les écouteurs intra-auriculaires, les appareils photo numériques, les casques et les écouteurs, les consoles de jeux vidéo portables et les enceintes portables qui sont rechargeables via un câble filaire devront être équipés d'un port USB Type-C, quel que soit leur fabricant. Les ordinateurs portables devront également être adaptés aux exigences dans les 40 mois suivant l'entrée en vigueur du texte.

La vitesse de charge est également harmonisée pour les appareils autorisant la charge rapide, ce qui permet aux utilisateurs de charger leurs appareils à la même vitesse avec n'importe quel chargeur compatible.

Une meilleure information et un meilleur choix pour les consommateurs

Les consommateurs disposeront d'informations claires sur les caractéristiques de charge des nouveaux appareils, ce qui leur permettra de vérifier plus facilement si leurs chargeurs actuels sont compatibles. Les acheteurs pourront également choisir d'acheter les nouveaux équipements électroniques avec ou sans dispositif de charge.

Ces nouvelles obligations entraîneront une plus grande réutilisation des chargeurs et aideront les consommateurs à économiser jusqu'à 250 millions d'euros par an sur les achats inutiles de chargeurs. On estime que les chargeurs jetés et inutilisés représentent environ 11 000 tonnes de déchets électroniques par an.

Encourager l'innovation technologique

À mesure que la technologie de recharge sans fil se répand, la Commission européenne sera habilitée à élaborer des actes dits délégués sur l'interopérabilité des solutions de recharge.

Citation

Le rapporteur Alex Agius Saliba (S&D, MT) a déclaré : "Aujourd'hui, nous avons fait du chargeur universel une réalité en Europe! Les consommateurs n'auront plus à acheter un chargeur avec chaque nouvel appareil mobile. Nous sommes fiers que les ordinateurs portables, les liseuses électroniques, les oreillettes, les claviers, les souris d'ordinateur et les appareils de navigation portables soient également inclus. Nous avons également amélioré l'information et l'étiquetage pour les consommateurs et ajouté des dispositions sur le chargement sans fil, car il s'agit de la prochaine évolution de la technologie de chargement."

Conférence de presse

Mardi 7 juin, à partir de 12h30 CEST, le rapporteur du Parlement Alex Agius Saliba (S&D, MT) et le commissaire au marché intérieur Thierry Breton donneront une conférence de presse conjointe dans la salle de conférence de presse du Parlement européen à Strasbourg.

Plus de détails sur la façon de suivre la conférence sont disponibles dans cet avis aux médias.

Prochaines étapes

Après les vacances d'été, le Parlement et le Conseil devront approuver formellement l'accord avant sa publication au Journal officiel de l'UE. Il entrera en vigueur 20 jours après sa publication au Journal officiel et ses dispositions commenceront à s’appliquer après 24 mois. Les nouvelles règles ne s'appliqueront pas aux produits mis sur le marché avant la date d'application.

Contexte

Au cours de la dernière décennie, le Parlement n'a cessé de demander à la Commission de présenter une proposition sur une solution commune pour les chargeurs. La proposition législative a été déposée le 23 septembre 2021.