2001 - 2010

Fondée pour sauvegarder la mémoire des répressions de masse menées par le régime de Staline, l’association Memorial défend les droits de l’homme et protège les personnes dont les droits sont bafoués en Russie et dans les anciennes républiques soviétiques.

Le docteur en psychologie, journaliste et dissident politique Guillermo Fariñas a mené de nombreuses grèves de la faim pour faire advenir un changement politique pacifique et la liberté d’expression à Cuba

Au péril de sa vie, Hu Jia a attiré l’attention de l’opinion publique internationale sur le massacre de la place Tian’anmen, la question du sida et les violations des droits de l’homme en Chine.

L’avocat soudanais Salih Osman défend les victimes de détention arbitraire, de tortures et d’abus de pouvoir commis par les autorités soudanaises, ce qui lui a valu d’être lui-même emprisonné.

Dirigeant du Mouvement pour la liberté, qui fait partie de l’opposition démocratique en Biélorussie, Aliaksandar Milinkevitch dénonce les violations des droits de l’homme et les atteintes à la démocratie perpétrées par le régime biélorusse.

Malgré une répression permanente, les «Damas de Blanco» («Dames en blanc»), également appelées les «Damas», défilent pacifiquement chaque semaine pour demander la démocratie et la libération des opposants politiques à Cuba.

Avocate spécialiste des droits de l’homme, Hauwa Ibrahim défend des femmes et des enfants condamnés par des tribunaux appliquant la charia au Nigeria. Elle milite pour l’éducation des filles, pierre angulaire, à ses yeux, d’une société pacifique.

L’ONG internationale Reporters sans frontières (RSF) défend la liberté d’information et la liberté d’expression et apporte un soutien aux journalistes persécutés dans le monde entier.

Fondée en 1995, l’Association des journalistes de Biélorussie (AJB) s’emploie à protéger tous les journalistes victimes de harcèlement, d’intimidations et de persécutions.

Durant son mandat de secrétaire général, Kofi Annan a renforcé les liens entre les Nations unies et la société civile, pour faire avancer la paix, la justice et les droits de l’homme.

Initiateur du projet Varela, Oswaldo Payá s’est battu pour les droits civiques, des élections libres et pluralistes, la libération des prisonniers politiques et des réformes économiques et sociales à Cuba.

Dirigeant religieux et personnalité de la société civile, Dom Zacarias Kamwenho a incité les Angolais à se battre pour leurs droits et a joué un rôle clef dans le processus de paix qui a mis fin à la guerre civile angolaise.

Malgré la prison, la censure et la mort de son fils, Izzat Ghazzawi n’a eu de cesse de militer courageusement pour un dialogue et un partenariat pacifiques entre Israéliens et Palestiniens.

Professeure d’université et écrivaine, Nurit Peled‑Elhanan milite pour changer l’image de la Palestine dans la société israélienne. Dans ses articles et ses ouvrages, elle défend la tolérance, la diversité et le droit à l’éducation.