Index 
 Texte intégral 
Procédure : 2008/0070(COD)
Cycle de vie en séance
Cycles relatifs aux documents :

Textes déposés :

A6-0424/2008

Débats :

PV 17/12/2008 - 17
CRE 17/12/2008 - 17

Votes :

PV 18/12/2008 - 6.13
Explications de votes
Explications de votes

Textes adoptés :

P6_TA(2008)0628

Débats
Mercredi 17 décembre 2008 - Strasbourg Edition JO

17. Cadre européen de référence pour l’assurance de la qualité dans l’enseignement et la formation professionnels - Système européen de crédits d’apprentissages pour l’enseignement et la formation professionnels (ECVET) (débat)
Vidéo des interventions
PV
MPphoto
 
 

  Dumitru Oprea (PPE-DE ), par écrit. – (RO) En ma qualité de rapporteur pour avis pour le système européen de crédits d’apprentissages pour l’enseignement et la formation professionnels, je voudrais souligner une fois encore l’importance de la création et de la mise en œuvre de ce système qui vise à améliorer la qualité et l’attrait de l’enseignement et de la formation professionnel.

La nécessité de mettre l’ECVET en œuvre est basée sur le désir de réduire les variations dans les acquis d’apprentissage, dues au fait qu’il existe différents systèmes de formation professionnelle. Nous devons améliorer la transparence des certifications professionnelles et de l’apprentissage tout au long de la vie.

La mise en œuvre de l’ECVET doit être basée sur l’engagement commun d’observer les principes visant à garantir la bonne qualité de l’enseignement et de la formation professionnels. En fait, un élément vital à cet égard doit être d’encourager l’établissement de partenariats entre les institutions d’éducation, les entreprises et les autorités nationales, afin de développer un environnement de confiance mutuelle.

Enfin, mais ce n’est pas le moins important, je voudrais mentionner que l’ECVET met l’accent sur les acquis d’apprentissage et non sur le temps passé à acquérir des connaissances, des compétences et du savoir-faire.

 
Dernière mise à jour: 13 octobre 2009Avis juridique