Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2008/2585(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : RC-B6-0242/2008

Textes déposés :

RC-B6-0242/2008

Débats :

PV 21/05/2008 - 11
CRE 21/05/2008 - 11

Votes :

PV 22/05/2008 - 9.8

Textes adoptés :

P6_TA(2008)0232

Textes adoptés
PDF 65kWORD 36k
Jeudi 22 mai 2008 - Strasbourg Edition définitive
Catastrophe naturelle en Chine
P6_TA(2008)0232B6-0242, 0250, 0251, 0252, 0253 et 0270/2008

Résolution du Parlement européen du 22 mai 2008 sur la catastrophe naturelle en Chine

Le Parlement européen ,

—  vu les conclusions de la réunion extraordinaire du Conseil "Affaires générales et relations extérieures" du 13 mai 2008 et la déclaration de la Commission sur la situation dans la province du Sichuan en Chine,

—  vu l'article 103, paragraphe 4, de son règlement,

A.  considérant qu'un violent séisme de magnitude 7,8 sur l'échelle de Richter a secoué le sud-ouest de la Chine le 12 mai 2008,

B.  considérant que ce séisme a fait des dizaines de milliers de victimes, en particulier dans la province du Sichuan, et qu'un grand nombre de personnes sont toujours portées disparues,

C.  considérant que les conditions géographiques qui prévalent dans la province du Sichuan entravent le travail des secouristes,

D.  considérant que le gouvernement chinois a déployé des dispositifs de secours exceptionnels et du personnel, y compris des soldats et des équipes médicales, qui sont à pied d'œuvre dans les régions sinistrées,

E.  considérant que la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a lancé un appel d'urgence pour venir en aide aux sinistrés,

1.  fait part de ses sincères condoléances et de sa solidarité à l'égard de la population chinoise et des nombreuses victimes; exprime sa tristesse envers toutes les personnes qui subissent les conséquences du séisme;

2.  se félicite du fait que les autorités chinoises aient réagi rapidement au séisme en mettant en œuvre des opérations d'urgence;

3.  constate avec satisfaction que la Chine n'a nullement tardé à accepter l'assistance étrangère; invite le gouvernement chinois à faciliter l'intervention des organisations bénévoles d'assistance humanitaire et de secours dans la distribution de l'aide, en déployant tous les efforts pour assurer que celle-ci parvienne à toutes les personnes dans le besoin;

4.  engage instamment le Conseil et la Commission à fournir aux régions sinistrées une aide d'urgence, une assistance technique et une aide à la reconstruction;

5.  souligne combien il importe de fournir sans délai une aide humanitaire de première urgence financée, dans le cadre du programme ECHO, au moyen de ressources budgétaires conséquentes et appropriées; prend acte de l'arrivée à Chengdu de l'expert de la Commission en matière d'aide humanitaire, qui est chargé d'évaluer les besoins;

6.  soutient la contribution apportée par les États membres dans le cadre du "mécanisme de protection civile" coordonné par la Commission, ainsi que d'autres contributions de la communauté internationale aux efforts de secours;

7.  se félicite du fait que les médias chinois et étrangers soient autorisés à fournir des informations détaillées et précises au sujet de la catastrophe;

8.  souligne l'importance de la bonne gouvernance dans la prévention des catastrophes naturelles pouvant se produire et la préparation à ces événements; demande qu'une technologie offrant un système d'alerte précoce, global et efficace soit mise au point afin de préparer les populations à faire face aux séismes et autres catastrophes naturelles;

9.  se félicite des efforts accomplis par la communauté internationale pour transmettre les meilleures pratiques disponibles en matière de protection civile et de secours d'urgence en cas de catastrophe, afin de venir en aide à la Chine et aux habitants qui ont été touchés par le séisme; invite les organisations concernées à fournir une aide financière suffisante pour honorer les engagements pris;

10.  charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil et à la Commission, ainsi qu'aux gouvernements des États membres et au gouvernement chinois.

Dernière mise à jour: 8 janvier 2009Avis juridique