Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
26 août 2011
E-007769/2011
Question avec demande de réponse écrite
à la Commission
Article 117 du règlement
Franz Obermayr (NI)

 Objet: Utilisation par Indect de la reconnaissance automatique des visages et d'autres outils de Facebook dans des conditions réelles
 Réponse(s) 

Il y a quelques semaines, le réseau social Facebook a introduit un nouvel outil, qui lance un logiciel de reconnaissance des visages lors du téléchargement de photos et propose automatiquement aux utilisateurs des noms pour les personnes figurant sur les photos.

D'après les informations données par Facebook, sur les 75 milliards de photos qui se trouvent sur cette plateforme Internet, 450 millions de personnes en tout ont ainsi été identifiées du point de vue biométrique, et ce sans le consentement des utilisateurs concernés, voire même parfois à leur insu!

Indect devrait aussi, dans des conditions d'utilisation réelles, récolter des données biométriques sur les personnes et les relier entre elles et, pour ce faire, se servira également d'un logiciel de reconnaissance des visages.

À cet égard, la Commission peut-elle répondre aux questions suivantes?

1. D'après les réponses données par la Commission européenne à plusieurs questions, lors des essais réalisés par Indect, les données biométriques des personnes n'ont été recueillies qu'après consentement écrit de ces dernières. Ce consentement écrit préalable sera-t-il aussi conservé lors de la collecte de données biométriques par Indect dans des conditions d'utilisation réelles?

2. Dans les conditions d'utilisation réelles, Indect scannera-t-il aussi les profils Facebook ainsi que les profils d'autres réseaux sociaux?

3. Dans les conditions d'utilisation réelles, Indect se servira-t-il de données biométriques recueillies dans le cadre de la reconnaissance automatique des visages de Facebook?

4. Dans les conditions d'utilisation réelles, Indect se servira-t-il des outils de Facebook qui permettent de déterminer au moyen du GPS l'endroit où se trouve actuellement une personne?

Langue originale de la question: DEJO C 285 E du 21/09/2012
Dernière mise à jour: 2 septembre 2011Avis juridique