aller au contenu
 
 
 

Prix Lux 2019 : projection des 3 films en compétition

25/11/2019

Avis aux cinéphiles ! Les 25, 26 et 27 novembre, le bureau de liaison du Parlement européen de Strasbourg invite les spectacteurs à la projection des 3 films finalistes pour le Prix Lux 2019, dans les salles de cinéma d'art et d’essai locales. L'entrée est gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription préalable obligatoire auprès de epstrasbourg@europarl.eu. Ces projections, organisées en collaboration avec le bureau Europe Creative, donneront lieu à des débats avec les équipes des films et des eurodéputés.

 
  • lundi 25 novembre 2019 à 20h - Cinéma Odyssée - 3 rue des Francs-Bourgeois - Strasbourg

Cold Case Hammarskjöld de Mads Brügger (Danemark/Norvège/Suède/Belgique) - durée : 119'

 
  • mardi 26 novembre 2019 à 20h - Cinéma Odyssée - 3 rue des Francs-Bourgeois - Strasbourg

Dieu existe, son nom est Petrunya de Teona Mitevska (Macédoine du Nord/Belgique/Slovénie/Croatie/France) - durée : 100'

 
  • mercredi 27 novembre 2019 à 20h - Cinéma Star Saint-Exupéry - 18 rue du 22-Novembre - Strasbourg

El Reino de Rodrigo Sorogoyen (Espagne/France) - durée : 122'

 

Les films seront projetés en version originale, avec sous-titrage en français/anglais.

Les projections seront suivies d’une discussion en présence de députés européens et réalisateurs, dans la mesure de leur disponibilité.

Inscription préalable obligatoire (jusqu’au 25 novembre 2019) par courriel : epstrasbourg@europarl.europa.eu

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

Pensez à vous munir de la confirmation de votre inscription !

En savoir plus sur les 3 films sélectionnés

Qu'est-ce que le Prix Lux ?

Chaque année depuis 2007, le Parlement européen braque les projecteurs sur des films qui reflètent les problématiques sociales et politiques d'actualité en Europe et parlent au coeur des citoyens. Le Parlement est d'avis que le cinéma, comme moyen de culture de masse, constitue une plateforme idéale pour animer le débat et la réflexion sur l'Europe et son avenir, et qu'il permet ainsi de construire une identité européenne forte.

Qu'offre-t-il ?

Convaincu que l'industrie cinématographique européenne souffre d'un marché morcelé, rendu complexe par les barrières linguistiques, le Parlement a décidé de focaliser ses efforts sur la distribution.

Il offre donc aux trois films finalistes le sous-titrage dans les 24 langues officielles de l'UE, facilitant ainsi la diffusion hors des frontières nationales et permettant d'affronter la domination des superproductions américaines dans les salles de cinéma.

De plus, le film lauréat bénéficie d'un sous-titrage pour malentendants et malvoyants.