aller au contenu
 
 
 

Succès de la journée du patrimoine

21/09/2019

Près de 4.000 citoyennes et citoyens européens, ainsi que des visiteurs d'autres nationalités, ont pu admirer les bâtiments du Parlement européen à Strasbourg, les 20 et 21 septembre, à l’occasion de la participation de l'institution aux Journées européennes du patrimoine en France.

Le samedi 21 septembre, près de 4.000 visiteurs, venus de toute l’Europe et au-delà, ont exploré les bâtiments pendant toute la journée, le long d'un parcours élargi par rapport à l'édition précédente.

Ils ont été accueillis par les eurodéputées membres du Bureau, la vice-présidente Dita Charanzova et la questeure Anne Sander, qui ont répondu aux questions sur le rôle de l'institution.

À chaque étape du parcours, ils ont reçu des explications relatives aux différents éléments architecturaux des bâtiments, fournies par le personnel du Parlement basé à Strasbourg. Le commissaire européen Günter Oettinger s’est aussi intégré à la visite dans la matinée, avec un groupe de visiteurs originaires de Stuttgart.

Outre le « parlamentarium Simone Veil » et ses espaces interactifs, le caractère patrimonial de la journée a permis d’ouvrir aux visiteurs des espaces habituellement fermés au public, comme l’entrée protocolaire avec son escalier hélicoïdal ou le salon protocolaire, où se trouvaient exposés au public les livres d’or des deux derniers présidents du Parlement européen, Martin Schulz et Antonio Tajani, ainsi que la « Colombe de la Paix » offerte au peuple européen par le Pape François (la Journée internationale de la Paix est célébrée le 21 septembre).

 

La terrasse panoramique du 13éme étage, dont l'accès était exceptionnellement ouvert au public ce jour-là, a connu un franc succès. Depuis ce point de vue privilégié, le public a pu admirer la vue spectaculaire sur la ville de Strasbourg ainsi que sur la Forêt Noire et les Vosges, trait d'union symbolique entre la France et l'Allemagne.

La veille, le vendredi 20 septembre, ainsi que souhaité par le Ministère français de l’Éducation, le Parlement avait ouvert ses portes aux établissements scolaires de la ville pour une visite exclusive. Une centaine de jeunes, âgés de 12 à 14 ans, ont ainsi eu la chance de découvrir des lieux emblématiques, tels que l’hémicycle ou les salles de réunion. L’après-midi, accompagnés par leurs enseignants et une équipe de volontaires du Centre d’information sur les institutions européennes (CIIE), ils ont participé à des activités ludiques pour mieux comprendre le rôle de l'institution européenne.