Lutte contre le changement climatique

01-02-2018

L’Union européenne se place parmi les puissances économiques les plus dynamiques en matière de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre (GES). En 2018, elle avait déjà réduit ses émissions de 23 % par rapport aux niveaux de 1990, et son objectif est de 40 % d’ici à 2030. En décembre 2019, la Commission a présenté son pacte vert pour l’Europe et propose aujourd’hui un ensemble de mesures visant à accroître encore l’objectif de réduction des émissions de GES pour 2030 et à décarboner l’économie européenne d’ici à 2050, conformément aux dispositions de l’accord de Paris. Afin d’adopter une démarche équilibrée vers la neutralité carbone d’ici à 2050, la Commission a proposé, en septembre 2020, de porter à 55 % d’ici à 2030 par rapport aux niveaux de 1990 l’objectif de réduction des émissions de GES.

L’Union européenne se place parmi les puissances économiques les plus dynamiques en matière de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre (GES). En 2018, elle avait déjà réduit ses émissions de 23 % par rapport aux niveaux de 1990, et son objectif est de 40 % d’ici à 2030. En décembre 2019, la Commission a présenté son pacte vert pour l’Europe et propose aujourd’hui un ensemble de mesures visant à accroître encore l’objectif de réduction des émissions de GES pour 2030 et à décarboner l’économie européenne d’ici à 2050, conformément aux dispositions de l’accord de Paris. Afin d’adopter une démarche équilibrée vers la neutralité carbone d’ici à 2050, la Commission a proposé, en septembre 2020, de porter à 55 % d’ici à 2030 par rapport aux niveaux de 1990 l’objectif de réduction des émissions de GES.