La réaction de l’Union européenne face à la menace du coronavirus

23-03-2020

L’épidémie de COVID-19, qui s’est propagée rapidement depuis son apparition en novembre 2019 en Chine pour atteindre des proportions pandémiques en à peine quelques mois, a nécessité des mesures d’urgence de santé publique pour sauver des vies dans le monde entier. L’organisation et la prestation de soins de santé dans l’Union européenne constituent des prérogatives des États membres et relèvent de leur responsabilité. L’Union a néanmoins agi rapidement, dans les limites de ses attributions, pour contribuer à limiter la propagation du virus, faire en sorte que des équipements médicaux soient disponibles, appuyer la recherche de vaccin et aider les États membres à faire face à l’impact social et économique de cette situation.

L’épidémie de COVID-19, qui s’est propagée rapidement depuis son apparition en novembre 2019 en Chine pour atteindre des proportions pandémiques en à peine quelques mois, a nécessité des mesures d’urgence de santé publique pour sauver des vies dans le monde entier. L’organisation et la prestation de soins de santé dans l’Union européenne constituent des prérogatives des États membres et relèvent de leur responsabilité. L’Union a néanmoins agi rapidement, dans les limites de ses attributions, pour contribuer à limiter la propagation du virus, faire en sorte que des équipements médicaux soient disponibles, appuyer la recherche de vaccin et aider les États membres à faire face à l’impact social et économique de cette situation.