Le rôle d'Altiero Spinelli dans la construction de l'Union européenne

21-09-2016

Le 14 février 1984, le Parlement européen a débattu et adopté le projet de 'traité instituant l'Union européenne', aussi appelé 'projet Spinelli', du nom du rapporteur-coordinateur de la commission parlementaire qui a rédigé le texte. Deux ans plus tard, le 23 mai 1986, Altiero Spinelli s'est éteint à Rome. Aujourd'hui, trente ans après, Altiero Spinelli et le projet de traité qu'il a porté sont considérés comme des éléments essentiels du processus d'intégration de l'Union européenne. Cela étant, le projet de traité n'était que le point culminant de la carrière politique de Spinelli – un homme qui a été capable d'imaginer une Europe unie avant même la naissance de la Communauté européenne. Pour mieux comprendre l'évolution de la pensée et du travail de Spinelli, il faut se pencher tout d'abord sur les arguments énoncés dans le Manifeste de Ventotene et, ensuite, sur ses activités dans le Mouvement fédéraliste européen, jusqu'à son entrée dans les institutions européennes, d'abord en tant que commissaire, puis comme député au Parlement européen. Au cours de sa carrière, cet homme politique italien n'a pas seulement vécu les différentes étapes de l'intégration européenne – il les a anticipées. Jusqu'au bout, il a poursuivi avec détermination et conviction l'objectif de fonder une union politique entre les pays d'Europe. L'ultime étape devait être franchie au sein de l'institution que Spinelli avait toujours considérée comme la plus représentative et la plus à même d'être le fer de lance du processus d’intégration : le Parlement européen.

Le 14 février 1984, le Parlement européen a débattu et adopté le projet de 'traité instituant l'Union européenne', aussi appelé 'projet Spinelli', du nom du rapporteur-coordinateur de la commission parlementaire qui a rédigé le texte. Deux ans plus tard, le 23 mai 1986, Altiero Spinelli s'est éteint à Rome. Aujourd'hui, trente ans après, Altiero Spinelli et le projet de traité qu'il a porté sont considérés comme des éléments essentiels du processus d'intégration de l'Union européenne. Cela étant, le projet de traité n'était que le point culminant de la carrière politique de Spinelli – un homme qui a été capable d'imaginer une Europe unie avant même la naissance de la Communauté européenne. Pour mieux comprendre l'évolution de la pensée et du travail de Spinelli, il faut se pencher tout d'abord sur les arguments énoncés dans le Manifeste de Ventotene et, ensuite, sur ses activités dans le Mouvement fédéraliste européen, jusqu'à son entrée dans les institutions européennes, d'abord en tant que commissaire, puis comme député au Parlement européen. Au cours de sa carrière, cet homme politique italien n'a pas seulement vécu les différentes étapes de l'intégration européenne – il les a anticipées. Jusqu'au bout, il a poursuivi avec détermination et conviction l'objectif de fonder une union politique entre les pays d'Europe. L'ultime étape devait être franchie au sein de l'institution que Spinelli avait toujours considérée comme la plus représentative et la plus à même d'être le fer de lance du processus d’intégration : le Parlement européen.