Partenariat oriental 3.0: Principes, priorités et perspectives

15-06-2020

La situation géopolitique, économique et sécuritaire en Europe a considérablement évolué ces dix dernières années, depuis la création du Partenariat oriental en 2009. Avec la pression croissante qui pèse sur les démocraties et le multilatéralisme dans le monde entier, une Russie agressive sous Vladimir Poutine et une Chine de plus en plus influente, l’Union européenne — en tant que grande défenseuse de la démocratie et du multilatéralisme — possède un rôle et une responsabilité de plus en plus importants dans la stabilité de la région du Partenariat oriental. Dans ce contexte, la nouvelle Commission européenne «géopolitique» et le haut représentant de l’Union ont présenté une proposition de politique pour le Partenariat oriental au-delà de 2020, visant tout particulièrement à «renforcer la résilience».

La situation géopolitique, économique et sécuritaire en Europe a considérablement évolué ces dix dernières années, depuis la création du Partenariat oriental en 2009. Avec la pression croissante qui pèse sur les démocraties et le multilatéralisme dans le monde entier, une Russie agressive sous Vladimir Poutine et une Chine de plus en plus influente, l’Union européenne — en tant que grande défenseuse de la démocratie et du multilatéralisme — possède un rôle et une responsabilité de plus en plus importants dans la stabilité de la région du Partenariat oriental. Dans ce contexte, la nouvelle Commission européenne «géopolitique» et le haut représentant de l’Union ont présenté une proposition de politique pour le Partenariat oriental au-delà de 2020, visant tout particulièrement à «renforcer la résilience».