Recherche pour la Commission AGRI - État des lieux portant sur les outils de gestion des risques mis en place par les États membres pour la période 2014 à 2020 : cadres nationaux et européens

15-03-2016

Cette étude analyse les dispositifs de mise en oeuvre des dispositions relatives à la gestion des risques dans le secteur agricole que les États membres ont récemment adoptés. Elle présente un état des lieux général de la gestion des risques des programmes de développement rural pour la période 2014 à 2020 soumis par les États membres (ou les régions). Elle compare les outils de gestion des risques mis en place pour permettre de mieux comprendre leur portée, leur conception, leurs limites et leur possible efficacité. Elle suggère de futures évolutions pour la PAC en rapport avec la gestion des risques dans le but de mieux gérer les incertitudes qui entourent les revenus et la volatilité des marchés.

Cette étude analyse les dispositifs de mise en oeuvre des dispositions relatives à la gestion des risques dans le secteur agricole que les États membres ont récemment adoptés. Elle présente un état des lieux général de la gestion des risques des programmes de développement rural pour la période 2014 à 2020 soumis par les États membres (ou les régions). Elle compare les outils de gestion des risques mis en place pour permettre de mieux comprendre leur portée, leur conception, leurs limites et leur possible efficacité. Elle suggère de futures évolutions pour la PAC en rapport avec la gestion des risques dans le but de mieux gérer les incertitudes qui entourent les revenus et la volatilité des marchés.

Auteur externe

Isabel Bardají and Alberto Garrido (Coordinators ; Research Centre for the Management of Agricultural and Environmental Risks - CEIGRAM) ; Irene Blanco, Ana Felis and José María Sumpsi (Research Centre for the Management of Agricultural and Environmental Risks - CEIGRAM, France) ; Tomás García-Azcárate (Institute of Economics, Geography and Demography - CSIC, France) ; with the collaboration of: Geoffroy Enjolras (University Grenoble Alpes, France) ; Fabian Capitanio (University of Naples Federico II, Italy)