Recherche pour la commission TRAN - Les difficultés liées au financement de l’infrastructure dans l’économie du partage

04-05-2017

La présente étude analyse les perturbations engendrées par la mobilité partagée en ce qui concerne le financement de l’infrastructure des transports. Tout en reconnaissant les avantages de la mobilité partagée en matière de diminution de l’utilisation des voitures particulières, cette étude détermine des éventuelles conséquences négatives à court terme sur les chiffres d’affaires des companies d’autocars et de transport ferroviaire longue distance. Elle signale également d’autres risques potentiels, comprenant notamment la captation des recettes par l’intermédiaire de commissions facturées par les plateformes de médiation des services de transports publics (service de mobilité à la demande), le parasitisme et la réduction des contributions fiscales. L’étude présente des recommandations pour réduire ces risques.

La présente étude analyse les perturbations engendrées par la mobilité partagée en ce qui concerne le financement de l’infrastructure des transports. Tout en reconnaissant les avantages de la mobilité partagée en matière de diminution de l’utilisation des voitures particulières, cette étude détermine des éventuelles conséquences négatives à court terme sur les chiffres d’affaires des companies d’autocars et de transport ferroviaire longue distance. Elle signale également d’autres risques potentiels, comprenant notamment la captation des recettes par l’intermédiaire de commissions facturées par les plateformes de médiation des services de transports publics (service de mobilité à la demande), le parasitisme et la réduction des contributions fiscales. L’étude présente des recommandations pour réduire ces risques.