Recherche pour la commission REGI - Le rôle de l’évaluation dans la politique de cohésion

27-05-2020

La politique de cohésion, qui représente environ un tiers du budget total de l’Union européenne, est le domaine d’action le plus évalué au niveau européen. Un cadre d’évaluation ambitieux existe déjà. La mise en oeuvre concrète offre un tableau contrasté. Le cadre facilite certes une analyse toujours plus précise des performances de la politique de cohésion; en revanche, la formulation des politiques ne tient pas systématiquement compte des évaluations réalisées, sans compter qu’elles sont parfois perçues comme un exercice source de charges administratives. Les propositions de la Commission pour la période post-2020 visent à simplifier les règles, c’est-à-dire réduire les dispositions obligatoires et limiter les orientations écrites, ce qui n’est pas sans poser certains risques. Le Parlement européen a un rôle important à jouer. Il s’agit notamment de dresser un bilan des conclusions des évaluations pour renforcer la dimension politique de la politique de cohésion et favoriser une culture de l’évaluation dans les États membres et les régions.

La politique de cohésion, qui représente environ un tiers du budget total de l’Union européenne, est le domaine d’action le plus évalué au niveau européen. Un cadre d’évaluation ambitieux existe déjà. La mise en oeuvre concrète offre un tableau contrasté. Le cadre facilite certes une analyse toujours plus précise des performances de la politique de cohésion; en revanche, la formulation des politiques ne tient pas systématiquement compte des évaluations réalisées, sans compter qu’elles sont parfois perçues comme un exercice source de charges administratives. Les propositions de la Commission pour la période post-2020 visent à simplifier les règles, c’est-à-dire réduire les dispositions obligatoires et limiter les orientations écrites, ce qui n’est pas sans poser certains risques. Le Parlement européen a un rôle important à jouer. Il s’agit notamment de dresser un bilan des conclusions des évaluations pour renforcer la dimension politique de la politique de cohésion et favoriser une culture de l’évaluation dans les États membres et les régions.

Auteur externe

CSIL: Julie PELLEGRIN, Louis COLNOT, with support from Matteo PEDRALLI Country experts: University of Warsaw Diana IONESCU (RO), Tomasz KUPIEC (PL) Agnieszka OLECHNICKA (PL) CSIL: Matteo PEDRALLI (IT) ESTEP: Neringa VIRŠILIENĖ (LT) Scientific Advisers: FREE UNIVERSITY OF BRUSSELS-VUB: Nicola FRANCESCO DOTTI and THE UNIVERSITY OF MILAN: Massimo FLORIO