4

résultat(s)

Mot(s)
Type de publication
Domaine politique
Mot-clé
Date

La Bibliothèque Solvay, future « bibliothèque de l’Europe »

26-11-2019

À l’initiative du Parlement européen, l’ancienne Bibliothèque Solvay va renouer avec sa vocation première de lieu de culture européen. Créée par l’industriel belge Ernest Solvay, la bibliothèque de l’Institut de sociologie de Bruxelles a marqué son temps par son architecture et son organisation originale. Conçue dès 1902 comme un laboratoire de travail et de recherche dans les sciences sociales, la bibliothèque est rapidement devenue le centre d’un réseau international de documentation basé sur un ...

À l’initiative du Parlement européen, l’ancienne Bibliothèque Solvay va renouer avec sa vocation première de lieu de culture européen. Créée par l’industriel belge Ernest Solvay, la bibliothèque de l’Institut de sociologie de Bruxelles a marqué son temps par son architecture et son organisation originale. Conçue dès 1902 comme un laboratoire de travail et de recherche dans les sciences sociales, la bibliothèque est rapidement devenue le centre d’un réseau international de documentation basé sur un système pionnier de classification des livres et des périodiques. Aujourd’hui classé et restauré à l’identique, ce bâtiment fait l’objet d’un accord entre le Parlement européen et les autorités belges qui permet d’envisager l’ouverture au public de la bibliothèque afin de lui restituer sa vocation première.

La Maison Jean Monnet: Un lieu de mémoire européen

23-09-2019

Fidèle à la volonté de Jean Monnet et de ses plus proches collaborateurs, qui rêvaient de voir sa maison familiale transformée en un lieu dédié à l’accueil des jeunes, le Parlement européen a fait de ce lieu de mémoire ouvert à la visite l’endroit idéal pour s’informer sur le fonctionnement de l’Union européenne et pour découvrir le cadre de vie et de travail de l’un des architectes de l’Europe d’aujourd’hui. C’est dans ce lieu qu’ont été mûris de nombreux projets essentiels pour l’avenir de la France ...

Fidèle à la volonté de Jean Monnet et de ses plus proches collaborateurs, qui rêvaient de voir sa maison familiale transformée en un lieu dédié à l’accueil des jeunes, le Parlement européen a fait de ce lieu de mémoire ouvert à la visite l’endroit idéal pour s’informer sur le fonctionnement de l’Union européenne et pour découvrir le cadre de vie et de travail de l’un des architectes de l’Europe d’aujourd’hui. C’est dans ce lieu qu’ont été mûris de nombreux projets essentiels pour l’avenir de la France et de l’Europe. Près de Paris tout en étant à l’abri de l’effervescence de la capitale française, Jean Monnet a pu y développer sa vision de la paix et de l’unité européenne. Le Parlement européen a acheté cette maison en 1982. Aujourd'hui directement gérée par la Maison de l’histoire européenne, la Maison Jean Monnet dévoile à la fois l’univers privé de Monnet et son parcours et ses engagements, grâce à une exposition permanente et multimedia. Jouissant depuis 2013 du label français « Maison des Illustres », la Maison Jean Monnet fait également partie du Réseau des maisons politiques et des fondations des grands Européens qu’anime le Parlement européen. Le Parlement donne aujourd'hui un nouvel élan à la Maison Jean Monnet pour mieux faire connaître l'œuvre de Monnet et transmettre ses valeurs de paix et de solidarité à un large public, en organisant de nouvelles activités et accueillant de nombreux événements à Houjarray.

Robert Schuman

09-05-2019

Il y a un peu plus de 60 ans, Robert Schuman était élu président de l'ancêtre du Parlement européen, l'Assemblée parlementaire européenne. Cet homme politique français, très sensible aux tensions entre la France et l'Allemagne, compte parmi les « Pères fondateurs » de l'actuelle Union européenne. Après la Seconde Guerre mondiale, il soutient la création du Conseil de l'Europe et s’efforce de faire aboutir de nombreux autres projets européens. Lors de la déclaration du 9 mai 1950, considérée comme ...

Il y a un peu plus de 60 ans, Robert Schuman était élu président de l'ancêtre du Parlement européen, l'Assemblée parlementaire européenne. Cet homme politique français, très sensible aux tensions entre la France et l'Allemagne, compte parmi les « Pères fondateurs » de l'actuelle Union européenne. Après la Seconde Guerre mondiale, il soutient la création du Conseil de l'Europe et s’efforce de faire aboutir de nombreux autres projets européens. Lors de la déclaration du 9 mai 1950, considérée comme l'acte fondateur de la construction européenne, Robert Schuman prend la responsabilité politique du pool charbon-acier, qui deviendra la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA). La déclaration souligne le rôle de la France dans la construction d’une Europe solide, prospère et pacifique, reposant sur une base franco-allemande. Loin de se contenter de fixer des objectifs, elle propose aussi l'ouverture de négociations sur des bases précises. Robert Schuman est ensuite élu président de l'Assemblée parlementaire européenne de 1958 à 1960. Cette institution est par excellence l'institution politique des Communautés, à la fois organe démocratique représentant les peuples, instance de contrôle des exécutifs et élément fédérateur entre les trois Communautés. Très influencé par les valeurs chrétiennes, Robert Schuman milite pour construire pas à pas une Europe forte et unie et pour instaurer une solidarité institutionnalisée entre les pays européens. L'héritage laissé par Robert Schuman continue aujourd'hui de marquer et d'influencer l'Union européenne.

Le bâtiment Eastman: un joyau du patrimoine bruxellois pour la Maison de l'Histoire européenne

28-04-2017

Le bâtiment Eastman, situé au cœur du quartier Léopold et à proximité des institutions européennes, accueille la Maison de l'histoire européenne, qui ouvrira ses portes en 2017. Le choix et la rénovation de cette ancienne clinique dentaire permet de mettre en valeur l'histoire de ce bâtiment marquant du patrimoine bruxellois et européen. Fondé par George Eastman, le fondateur de la firme Kodak, la clinique dentaire fut construite en 1935 dans le parc Léopold, lieu de sciences et de loisirs depuis ...

Le bâtiment Eastman, situé au cœur du quartier Léopold et à proximité des institutions européennes, accueille la Maison de l'histoire européenne, qui ouvrira ses portes en 2017. Le choix et la rénovation de cette ancienne clinique dentaire permet de mettre en valeur l'histoire de ce bâtiment marquant du patrimoine bruxellois et européen. Fondé par George Eastman, le fondateur de la firme Kodak, la clinique dentaire fut construite en 1935 dans le parc Léopold, lieu de sciences et de loisirs depuis la fin du XIXe siècle. Tour à tour clinique publique, lieu d'enseignement et maison de repos, le Parlement européen loua le bâtiment dès 1985 pour y héberger des services administratifs, une imprimerie et une crèche. Au fil des années, d'autres organes européens comme le Médiateur européen ou la Cour des comptes européenne y ont également fait un passage. En 2009, le Parlement européen décida qu'il y logerait, après une ambitieuse rénovation et extension, la Maison de l'histoire européenne. Cette dernière se donne pour mission de présenter l'histoire de l'Europe au cours des deux derniers siècles à travers une muséographie résolument moderne. Ainsi, le bâtiment Eastman poursuit-il autrement sa vocation pédagogique et d'accueil.