Déchets plastiques et recyclage dans l’UE : faits et chiffres (infographie)

Près d’un tiers des déchets en plastique sont recyclés en Europe. Apprenez-en plus sur les déchets plastiques et sur leur recyclage dans notre infographie.

Photo de sacs plastique dans l'océan
Déchets plastiques et recyclage dans l’UE : faits et chiffres ©AP images/European Union -EP

La production de plastique n’a cessé de croître ces dernières décennies - passant d’1,5 million de tonnes en 1950 à 359 millions de tonnes en 2018 - tout comme la quantité de déchets plastiques. Après une forte baisse au premier semestre 2020 en raison de la pandémie, la production s'est à nouveau redressée au second semestre. 

 

L’Union européenne prend déjà des mesures pour réduire les déchets plastiques mais que se passes-t-il avec les déchets qui sont générés malgré tous les efforts et comment augmenter le taux de recyclage des déchets plastiques ?

 

Pour en savoir plus sur les actions de l'UE concernant les déchets plastiques


Infographie

Infographic about plastic waste and recycling in Europe
Déchets plastiques et recyclage en Europe

Traitement des déchets plastiques en Europe

 

En Europe, la récupération d’énergie est la façon la plus courante d’éliminer les déchets plastiques, suivie par le recyclage. 25% des déchets en plastique générés sont enfouis.

 

La moitié des déchets plastique collectés en vue d’être recyclés sont exportés afin d’être traités hors de l’Union européenne. Les raisons de ces exportations sont le manque de capacité, de technologie et de ressources financières pour que ces déchets puissent être traités localement. Les exportations de déchets de l'UE vers les pays tiers ont atteint 32,7 millions de tonnes en 2020. La majorité des déchets est constituée de déchets métalliques ferreux et non ferreux ainsi que de déchets en papier, en plastique, de textiles et de verre. Ces derniers sont principalement destinés à la Turquie, à l'Inde et à l'Égypte.  

 

Auparavant, une grande part des déchets plastiques était envoyée vers la Chine, mais les récentes restrictions sur les importations de déchets plastiques par le pays sont susceptibles de réduire davantage les exportations de l'UE. Cela risque d'augmenter la quantité de déchets plastiques incinérés et mis en décharge en Europe. Entretemps, l'UE tente de trouver des moyens respectueux du climat pour gérer ses déchets plastiques.

 

La faible part de plastiques recyclés dans l’Union européenne représente une lourde perte pour l’économie ainsi que pour l’environnement. On estime que 95% de la valeur des matériaux d'emballage en plastique sont perdus au terme d'une première utilisation très brève.

 

En 2019, à l'échelle mondiale, les chercheurs ont estimé que la production et l'incinération de plastique avait propulsé plus de 850 millions de tonnes de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. D'ici 2050, ces émissions pourraient atteindre 2,8 milliards de tonnes, dont une partie pourrait être évitée grâce à un meilleur recyclage.

 

Pour en savoir plus sur la gestion des déchets dans l'UE

 

Problèmes avec le recyclage des plastiques

 

Les problèmes principaux qui compliquent le recyclage des plastiques sont la qualité et le prix des produits recyclés, en comparaison avec leurs équivalents vierges. Les transformateurs de matières plastiques exigent de grandes quantités de plastiques recyclés, fabriqués conformément à des spécifications strictement contrôlées et à un prix compétitif.

 

Comme les plastiques s’adaptent et dépendent des besoins esthétiques et pratiques de chaque fabriquant, la diversité des matières premières complique le processus de recyclage, le rend plus onéreux et affecte la qualité du produit fini. En conséquence, la demande de plastiques recyclés grandit rapidement mais ne représentait que 6% de la demande de plastique en Europe en 2018.

 

Solutions de l'Union européenne pour augmenter les taux de recyclage du plastique 

 

En juin 2019, l'UE a adopté de nouvelles règles pour résoudre le problème des déchets plastiques retrouvés dans l'océan. Ces règles introduisent une série de mesures concernant les 10 principaux plastiques à usage unique trouvés par les engins de pêche ou sur les plages européennes. Ces mesures prévoient notamment un objectif de 25 % de contenu recyclé dans les bouteilles en plastique d'ici 2025 et de 30 % d'ici 2030.

 

En novembre 2022, la Commission a proposé de nouvelles règles européennes sur les emballages. On retrouve des propositions pour améliorer la conception des emballages, comme un étiquetage clair, afin de promouvoir la réutilisation et le recyclage. La Commission appelle également à une transition vers des plastiques biosourcés, biodégradables et compostables.

 

Pour en savoir plus sur la manière dont l'UE souhaite parvenir à une économie circulaire d'ici 2050

 

Dans le cadre du Pacte vert européen, 55 % des déchets d'emballages en plastique devraient être recyclés d'ici 2030. Selon les députés, des mesures pour stimuler le marché du plastique recyclé sont également nécessaires.

 

Ces mesures incluraient les actions suivantes :


  • Créer des standards de qualité pour les plastiques secondaires
  • Encourager la certification afin d’accroître la confiance des industries et des consommateurs
  • Introduire des règles obligatoires sur le contenu recyclé minimum dans certains produits
  • Encourager les États membres à réduire la TVA sur les produits recyclés

 

En parallèle, le Parlement européen a également soutenu les restrictions concernant les sacs en plastique dans l'UE en 2015.

     

    Le Parlement européen a aussi appelé la Commission à prendre des mesures concernant les microplastiques.

     

    En janvier 2023, le Parlement a adopté sa position concernant les règles de transfert des déchets qui visent à promouvoir la réutilisation et le recyclage et à réduire la pollution. Les députés insistent sur le fait que les exportations de déchets plastiques vers des pays non membres de l'OCDE devraient être interdites et que les transferts vers les pays de l'OCDE devraient être supprimés progressivement dans les 4 ans.

    En savoir plus sur les déchets dans l'UE