Comment l'UE soutient l'Ukraine en 2023

Consultez notre chronologie pour avoir un aperçu de la manière dont l'UE et le Parlement européen continuent de soutenir l'Ukraine en 2023.

La chronologie est dans le sens inverse, ce qui signifie que l'événement le plus récent apparaîtra en haut et le plus ancien en bas. Les événements de 2022 apparaitront plus bas à la suite de cette chronologie. 

 

Pour en savoir plus sur comment l'UE et le Parlement ont soutenu l'Ukraine en 2022

Le soutien de l'UE à l'Ukraine

Comment l'UE et le Parlement européen continuent de soutenir l'Ukraine en 2023.

Sort the timeline following the topics

Contexte

 

Depuis qu'elle s'est retirée de l'Union soviétique en 1991, l'Ukraine a souhaité suivre sa propre voie, notamment en nouant des liens plus étroits avec le reste de l'Europe. 

 

L'agression de la Russie contre l'Ukraine

 

Les relations de l'Ukraine avec la Russie ont été tendues en raison de la détermination de cette dernière à maintenir le pays dans sa sphère d'influence. En 2014, la Russie a annexé la Crimée en violation du droit international, une décision fermement condamnée par l'UE. Elle a également mené une guerre hybride contre l'Ukraine, notamment par des pressions économiques et des attaques de désinformation.

 

Le 24 février 2022, la Russie a lancé une attaque de grande envergure contre l’Ukraine. L’UE a réagi par une série de sanctions à l’encontre de la Russie ainsi que par des initiatives visant à soutenir l’Ukraine.


Pourquoi l’UE et le Parlement européen soutiennent-ils l’Ukraine?

 

L’invasion illégale et non provoquée de l’Ukraine par la Russie n’est pas seulement une attaque contre l’intégrité territoriale du pays, mais constitue également un grave risque pour la sécurité et la stabilité de toute l’Europe. C’est aussi une attaque contre les valeurs fondamentales que défend l’UE, telles que la liberté et la démocratie.

 

Consultez notre chronologie concernant la manière dont l’UE et le Parlement européen soutiennent l’Ukraine en 2024, comment l’UE et le Parlement européen ont soutenu l’Ukraine en 2023 et comment ils ont soutenu le pays en 2022.

Perspectives d’adhésion de l’Ukraine à l’UE

 

En 2014, l'accord d'association entre l'UE et l'Ukraine a été adopté. L’accord établissait une association politique et une intégration économique entre l’UE et l’Ukraine et prévoyait un libre accès mutuel au marché.


L’Ukraine a présenté une demande d’adhésion à l’UE en février 2022. Le Parlement soutient sa candidature et invite les pays de l’Union à lui accorder le statut de candidat, ce qui s’est produit en juin 2022, puis à ouvrir des négociations d’adhésion, qui ont été officiellement lancées en décembre 2023. 

 

Pour adhérer à l’Union européenne, l’Ukraine, à l’instar d’autres membres potentiels, doit disposer d’institutions stables garantissant la démocratie et l’état de droit; une économie de marché viable; et la capacité d’assumer et de s’acquitter des obligations découlant de l’adhésion à l’UE.


 

Pour plus d’informations sur le fonctionnement du processus, consultez comment les pays adhèrent à l’UE.


 

L’UE est le principal partenaire commercial de l’Ukraine, représentant plus de 55 % du commerce international du pays en 2022


Visa

 

Depuis avril 2017, Les citoyens ukrainiens sont exemptés de l’obligation de visa lors de leurs courts séjours dans l’UE.

 

Les Ukrainiens titulaires d'un passeport biométrique peuvent entrer dans l'UE sans visa pendant 90 jours sur une période de 180 jours, pour le tourisme, pour rendre visite à des proches ou à des amis, ou à des fins professionnelles, mais pas pour travailler. L'exemption s'applique à tous les pays de l'UE, à l'exception de l'Irlande.

 

Autres initiatives de soutien

 

Il existe plusieurs initiatives de l'UE pour soutenir l'économie ukrainienne, faciliter sa transition verte et aider le pays à se réformer. Depuis que la Russie a lancé son invasion à grande échelle en février 2022, l’UE a soutenu l’Ukraine en condamnant l’agression russe, en sanctionnant les responsables et en fournissant une aide financière et matérielle.

 

En 2022, le Parlement a approuvé plusieurs prêts à l’Ukraine et a soutenu des mesures visant à aider les pays à accueillir des réfugiés ukrainiens.



En octobre 2022, les députés ont appelé à une augmentation massive de l’assistance militaire à l’Ukraine.

 

En 2023, le Parlement a appelé l’OTAN à inviter l’Ukraine à rejoindre l’alliance, à accélérer les propositions visant à accélérer la production de munitions, à demander la création d’un tribunal spécial pour punir les crimes russes, ainsi qu’à de nombreuses autres mesures de soutien au pays.

 

En février 2024, les députés européens sont parvenus à un accord avec les pays de l’UE sur la révision du budget à long terme de l’UE afin de garantir une solution de financement stable pour l’Ukraine.

 

L’UE accordera à l’Ukraine 50 milliards d’euros de prêts et de subventions jusqu’à la fin de 2027.

 

Réfugiés

 

Pour aider les millions d’Ukrainiens fuyant le pays, l’UE a activé pour la première fois la directive sur la protection temporaire afin de leur accorder une protection temporaire immédiate dans l’UE.

 

Le Parlement a approuvé des propositions visant à aider les pays qui s’occupent des réfugiés ukrainiens.



Prix ​​Sakharov

 

Le Parlement a décerné le prix Sakharov 2022 au brave peuple ukrainien. La présidente du Parlement, Roberta Metsola, a parlé du courage et des sacrifices du peuple ukrainien lors de la cérémonie: « Le peuple ukrainien ne mène pas seulement une guerre d’indépendance, mais une guerre de valeurs. Les valeurs qui sous-tendent notre vie dans l’Union européenne et que nous avons depuis longtemps eu le luxe de prendre pour acquis chaque jour. »

 

Metsola a également déclaré le soutien indéfectible de l’UE à la lutte de l’Ukraine contre l’agression de la Russie : « Le message de l’Europe a été clair : Nous sommes aux côtés de l’Ukraine. Nous ne détournerons pas le regard. »

Délégation de l'UE en Ukraine
Membres de la délégation du Parlement européen lors de leur visite en Ukraine