Please fill this field

Derniers documents

Publications Catalogue by the Budgetary Affairs Policy Department

Certains documents peuvent ne pas être disponibles dans votre langue, auquel cas une autre version linguistique vous est proposée automatiquement. Ces documents sont signalés par une étiquette indiquant la langue proposée. (e.g.: FR ).

PUBLICATIONS CATALOGUE 2019-2021 EN

06-05-2021 PE 691.721 BUDG CONT
Catalogue
Auteurs : NIELS FISCHER

Policy Departments’ Monthly Highlights - April 2021 EN

En bref
Résumé : The Monthly Highlights publication provides an overview, at a glance, of the on-going work of the policy departments, including a selection of the latest and forthcoming publications, and a list of future events.

Gender equality in the college of the European Court of Auditors EN

26-03-2021 PE 659.976 CONT
Briefing
Résumé : This briefing on gender balance in the college of the European Court of Auditors aims to shed light on the balance between male and female members, from a historical perspective as the ECA has a reputation of being a rather male-dominated institution.
Auteurs : Michaela FRANKE

Implementation of the EU Trust Funds and the Facility for Refugees in Turkey - Update- March 2021 EN

25-03-2021 PE 691.520 BUDG CONT
Analyse approfondie
Résumé : This paper proposes a factual overview of recent developments in the implementation of the EU Bêkou Trust Fund for the Central African Republic, the EU Regional Trust Fund in response to the Syrian crisis (Madad), the EU Trust Fund for Peace in Colombia, the EU Trust Fund for Africa and the Facility for Refugees in Turkey.
Auteurs : Alix DELASNERIE

Policy Departments’ Monthly Highlights - March 2021 EN

En bref
Résumé : The Monthly Highlights publication provides an overview, at a glance, of the on-going work of the policy departments, including a selection of the latest and forthcoming publications, and a list of future events.

Reform of the EU own resources EN

01-03-2021 PE 690.963 BUDG CONT
Analyse approfondie
Résumé : This document was prepared by Policy Department for Budgetary Affairs for the Committee on Budgets as a background paper for the Public Hearing on ‘Financing the EU budget: new own resources and possible other revenue’. It provides a summary of the system of EU own resources in the light of the agreement on its revision reached during the negotiations of the 2021-27 MFF. It shows the rationale for the reform including the need to find sources to finance the repayment of the EU borrowing in the framework of the New Generation EU initiative. The paper gives a description of each new own resource listed in the Interinstitutional Agreement of 2020, and shows their probable policy and budgetary effects.
Auteurs : András SCHWARCZ

Special Advisers to the Commission (2014-2019) EN

26-02-2021 PE 689.327 BUDG CONT
Étude
Résumé : This study proposes an overview of the selection of Special Advisers to the European Commission, specifically during the period 2014-2019: the procedure followed, number of contracts, safeguards, contractual terms, budgetary implications, transparency, communication with the European Parliament. A review of literature, good practices and criteria for assessing the European Commission framework is provided. In conclusion this study makes recommendations on how to further strengthen it.
Auteurs : Alix DELASNERIE

Policy Departments’ Monthly Highlights - February 2021 EN

En bref
Résumé : The Monthly Highlights publication provides an overview, at a glance, of the on-going work of the policy departments, including a selection of the latest and forthcoming publications, and a list of future events.

MEPs’ Pension Rights before and after the Members’ Statute in 2009 EN

01-02-2021 PE 659.763 BUDG CONT
Étude
Résumé : This study presents detail on pension rights of Members of the European Parliament, looking at arrangements in the Member States prior to the entry into force of the Members’ Statute in 2009; and EU-level pension arrangements, i.e. the Provisional Pension Schemes, the Voluntary Pension Scheme, and pension rights under the Members’ Statute. Moreover, a comparative analysis of the different arrangements is provided.
Auteurs : Michaela FRANKE

Policy Departments’ Monthly Highlights - January 2021 EN

En bref
Résumé : The Monthly Highlights publication provides an overview, at a glance, of the on-going work of the policy departments, including a selection of the latest and forthcoming publications, and a list of future events.

Horizon 2020: Geographical balance of beneficiaries EN

17-12-2020 PE 662.597 CONT
Briefing
Résumé : This briefing explores the performance gap between EU-15 and EU-13 countries under Horizon 2020, the reasons for this gap and policy options at national and EU levels.
Auteurs : Michaela FRANKE

Gender and geographical balance in the governance structures of Horizon 2020 EN

17-12-2020 PE 662.997 CONT
Briefing
Résumé : This briefing analyses gender and geographical balance in the governance structures of Horizon 2020.
Auteurs : Michaela FRANKE, LEONOR CASACA FRANCO

Policy Departments’ Monthly Highlights - December 2020 EN

En bref
Résumé : The Monthly Highlights publication provides an overview, at a glance, of the on-going work of the policy departments, including a selection of the latest and forthcoming publications, and a list of future events. regional development, cohesion policy, COVID19, WTO, budget control, budget, economy, international affairs, international law, Schengen governance, single market, European court of Auditors, energy.

Nominations for Members of the European Court of Auditors EN

02-12-2020 PE 662.379 BUDG CONT
En bref
Résumé : On the occasion of the nomination of a new Polish member for the Court of Auditors, this briefing describes the national nomination process and the roles of EP and Council.
Auteurs : ANNA DEMBEK, Michaela FRANKE

Proceedings of the workshop on Open spaces at EU institutions versus traditional work spaces: justification, evolution, evaluation and results EN

30-11-2020 PE 662.378 BUDG CONT
Étude
Résumé : The Budgetary Control Committee (CONT) organised the workshop on ‘Open spaces at EU institutions versus traditional work spaces: justification, evolution, evaluation and results’ on 29 October 2020. This document consists of the proceedings of the workshop, the briefing on ‘Open Plan Offices - The new ways of working’, biographies of the speakers and the PowerPoint slides of the presentations.
Auteurs : Alexandra Pouwels.

Policy Departments’ Monthly Highlights - November 2020 EN

En bref
Résumé : The Monthly Highlights publication provides an overview, at a glance, of the on-going work of the policy departments, including a selection of the latest and forthcoming publications, and a list of future events.

EU Gender budgeting: where do we stand? EN

28-10-2020 PE 660.058 BUDG CONT
Briefing
Résumé : Gender budgeting has a fundamental impact on inclusive and economic growth, fostering employment, reducing poverty, addressing ageing population and increasing Gross Domestic Product (GDP). According to the study of the European Institute for Gender Equality (EIGE), the estimated impact of improved gender equality varies considerably across member states from 4% to 12% of GDP, depending on the present level of achievement of gender equality.
Auteurs : Rita CALATOZZOLO, CAMILLE MARIE LIGIA SIMOES

Commitments made at the hearings of the Commissioners-designate - von der Leyen Commission 2019-2024 EN

En bref
Résumé : This document provides links to all Briefings produced by the Policy Departments of the Directorate-General for Internal Policies and of the Directorate-General for External Policies of the European Parliament, with salient points and essential commitments made by the Vice-Presidents and Commissioners-designates at their respective hearings before the European Parliament, in September-November 2019 and in October 2020. For an exhaustive list of all commitments made and positions taken by the candidates, the full verbatim report of each public hearing is available on the dedicated hearings website of the European Parliament, as are the written questions and answers.

Open Plan Offices - The new ways of working. The advantages and disadvantages of open office space EN

30-09-2020 PE 659.255 BUDG CONT
Briefing
Résumé : KEY FINDINGS Open office spaces are introduced for the following reason: - Saving costs on real estate. Real estate expenses are the second largest costs for a company. By creating more workplaces in the same amount of square meters costs can be reduced on buildings and maintenance. - Increase communication. If people are in closer proximity from one another and move around freely communication will increase. - Improve team work. As teams are now sharing the same space knowledge sharing will increase both within the same team and across different teams. The following arguments oppose the introduction of open office spaces: - Loss of productivity. Employees are distracted faster because of noise or colleagues moving around. It takes on average 25 minutes to resume a task after distraction. In an open office space employees are distracted faster because of phone calls, people walking by or nearby conversations. - Problems with noise, temperature and fatigue. As said before, noise is one of the main distractions in an open office space. Temperature is managed centrally and it could therefore be too cold of one person and too warm for another. Fatigue is a side effect from noise and temperature and the fact that people have a constant overload of information with the introduction of multiple screens like phone, tablets and computer. - Increase of sickness. As employees are in closer proximity of one another diseases can spread faster. The spread of diseases raise the amount of sick days taken in a company. - Decrease of overall well-being of employees. The main cause for the diminishing of well-being is the level of stress. The idea of being watched all the time increases the levels of stress in an open office space.
Auteurs : Alexandra Pouwels

Documenting climate mainstreaming in the EU budget - making the system more transparent, stringent and comprehensive EN

16-07-2020 PE 654.166 BUDG CONT
Étude
Résumé : This study examines the current methodologies used for tracking climate-related and biodiversity-related expenditure in the EU budget. It identifies strengths and weaknesses of the current methodologies, and examines proposed changes to the methodologies for the 2021-2027 financial perspective. On this basis, it identifies potential objectives for strengthening the tracking mechanisms, and puts forward suggested approaches to meeting those objectives.
Auteurs : Martin NESBIT Thorfinn STAINFORTH Kaley HART Evelyn UNDERWOOD Gustavo BECERRA Institute for European Environmental Policy

Next Generation EU - Where are assigned revenue? Which impact in 2021? EN

15-07-2020 PE 656.549 BUDG CONT
Briefing
Résumé : Exception to the budgetary principle of universality, assigned revenues flatten at 10.5 % in last years. In the emergency European Recovery Instrument, “Next Generation EU”, put forward by the Commission EUR 500 billion are external assigned revenue. In 2021, contributions from “Next Generation EU” are planned to provide an additional EUR 211.3 billion of assigned revenue. in 2021, assigned revenue will surge to EUR 220 000 million in commitments and EUR 46 100 million in payments, from a total amount of EUR 17 405.5 million in commitment appropriations and EUR 19 159.6 million in payments appropriations in 2019. On assigned revenue, the European Parliament is excluded from the decision-making process. Given the size of the amount in question, the budgetary treatment of external assigned revenue should be reassessed.
Auteurs : Alexandre MATHIS

Pilot Projects and Preparatory Actions in the EU Budget 2014-2019 EN

15-07-2020 PE 654.474 BUDG CONT
Étude
Résumé : This study performs a “reality check” of Pilot Projects and Preparatory Actions (PPPAs) included in the EU budget over 2014-2019 and assesses their use as a strategic political tool. It covers 324 PPPAs with an aggregate value of EUR 337 million to date. PPPAs can trigger new or fine-tune existing legislation or policy and generate important lessons learnt. However, there is no systematic data to assess their effectiveness. The study identifies a series of areas for improvement.
Auteurs : Blomeyer & Sanz Roderick ACKERMANN, Roland BLOMEYER, José PAPI, Margarita SANZ

Comment réduire la fracture économique dans l’Union européenne: le rôle des fonds de l’Union

13-07-2020 PE 654.525 BUDG CONT
Étude
Résumé : Lorsqu’ils évaluent les avantages qu’ils tirent du budget de l’Union européenne (UE), les États membres (EM) analysent avant tout leur position nette respective, c’est-à-dire le solde net entre leurs contributions nationales et les transferts provenant du budget de l’Union. Cette logique du «juste retour» présente plusieurs limites et problèmes et ne tient aucunement compte des avantages dont bénéficient les États membres au-delà des seuls flux financiers relevant du budget de l’Union européenne. Les États membres peuvent profiter d’avantages indirects induits par les différentes interventions et politiques financées par le budget de l’Union. Il arrive également que l’ensemble des États membres tire parti de politiques coordonnées et financées par l’Union, qui remplacent ou complètent des mesures prises par les États membres, chacun à l’échelle de son territoire et de manière non coordonnée, générant de ce fait une valeur ajoutée supplémentaire grâce à l’exploitation de synergies. Par ailleurs, les investissements directs intra-UE, le commerce intérieur et les effets de réseau au sein de l’Union sont aussi source de bénéfices pour les États membres. Par conséquent, nous estimons que la prise en compte d’indicateurs supplémentaires pourrait permettre de dresser un tableau plus complet des avantages globaux que les États membres tirent du budget de l’Union européenne et de leur appartenance à l’Union, et que plusieurs options de réforme du budget de l’Union pourraient contribuer à sortir de la logique de la position nette.
Auteurs : WIIW: Mr Robert Stehrer, Mr Roman Stöllinger, Mr Gabor Hunya, Ms Doris Hanzl-Weiss, Mr Mario Holzner, Mr Oliver Reiter WIFO: Ms Margit Schratzenstaller, Ms Julia Bachtrögler Blomeyer & Sanz: Ms Veronika Kubeková, Mr Roland Blomeyer

Policy Departments' Monthly Highlights - July 2020 EN

En bref
Résumé : The Monthly Highlights publication provides an overview, at a glance, of the on-going work of the policy departments, including a selection of the latest and forthcoming publications, and a list of future events.

Nominations for Members of the European Court of Auditors EN

15-06-2020 PE 654.527 BUDG CONT
En bref
Résumé : Short presentation of - Treaty provisions and appointment procedure, - upcoming and recent nominations and - avenues for further research.
Auteurs : Michaela FRANKE

Assigned revenue in the Recovery Plan - The frog that wishes to be as big as the ox? EN

15-06-2020 PE 654.526 BUDG CONT
Briefing
Résumé : Exception to the budgetary principle of universality, assigned revenues flatten at 10.5 % in last years. The emergency European Recovery Instrument put forward by the Commission amounts to EUR 750 billion. Out of this EUR 750 billion, EUR 500 billion are external assigned revenue. Therefore, more than a third of the EU budget will be considered as assigned revenue in the EU budget. On assigned revenue, the European Parliament is excluded from the decision-making process. Given the size of the amount in question, the budgetary treatment of external assigned revenue should be reassessed.
Auteurs : Alexandre MATHIS

Fonds pour une transition juste - Comment le budget de l’Union peut contribuer au mieux à la transition nécessaire des combustibles fossiles vers l’énergie durable

15-04-2020 PE 651.444 BUDG CONT
Étude
Résumé : Le 14 janvier 2020, la Commission européenne a publié sa proposition relative à un mécanisme pour une transition juste, visant à soutenir les territoires confrontés à de graves difficultés socio-économiques découlant du processus de transition vers la neutralité climatique. L’objectif de ce rapport est de présenter une analyse complète de la manière dont l’Union peut assurer au mieux une «transition juste» dans tous ses territoires et pour tous ses citoyens avec les outils dont elle dispose. Le rapport offre une vue d’ensemble et une évaluation critique de la proposition de la Commission. D’éventuelles modifications sont suggérées, sur la base de bonnes pratiques tirées d’autres initiatives de transition juste.
Auteurs : Bruegel Ms Aliénor CAMERON; Dr Grégory CLAEYS; Ms Catarina MIDŐES; Dr Simone TAGLIAPIETRA

Les soldes opérationnels nets ou le concept du «juste retour»

19-02-2020 PE 648.760 BUDG CONT
En bref
Résumé : Les soldes budgétaires opérationnels sont calculés et publiés chaque année par la Commission européenne pour tenter de documenter les différences entre, d’une part, la contribution financière d’un État membre au budget de l’Union et, d’autre part, les dépenses qui lui sont allouées à partir du budget de l’Union. Les soldes budgétaires opérationnels sont aujourd’hui un concept très politisé, qui présente de graves lacunes. Le calcul des soldes budgétaires opérationnels est un exercice purement comptable. C’est ce que démontre de manière très convaincante le postulat de la somme nulle inhérent au concept de solde budgétaire opérationnel, puisqu’un solde budgétaire opérationnel positif d’un pays doit nécessairement être compensé par un solde négatif équivalent d’un autre État membre. Ce point de vue semble clairement en contradiction avec l’idée d’un budget de l’Union qui n’a pas pour vocation première d’être un système de redistribution budgétaire, mais plutôt de créer une valeur ajoutée européenne.
Auteurs : Zareh Astryan, Annika Havlik, Friedrich Heinemann, Justus Nover, Marta Pilati

Les soldes opérationnels nets: Un indicateur trompeur des avantages qu’un État membre tire du budget de l’Union

19-02-2020 PE 648.761 BUDG CONT
En bref
Résumé : Les calculs du solde budgétaire opérationnel présupposent que les dépenses de l’Union européenne sont un jeu à somme nulle. Cette caractéristique contredit l’argument principal selon lequel les dépenses de l’Union créent de la valeur ajoutée européenne. Par conséquent, considérer les soldes opérationnels nets simples comme un indicateur des «avantages nets» qu’un État membre tire des activités budgétaires de l’Union européenne peut donner des résultats trompeurs, comme le montrent les arguments qui suivent.
Auteurs : Zareh Astryan, Annika Havlik, Friedrich Heinemann, Justus Nover

Évaluation des avantages de l’adhésion à l’Union européenne: Les soldes opérationnels nets n’en sont pas un indicateur

19-02-2020 PE 648.762 BUDG CONT
En bref
Résumé : Les soldes budgétaires opérationnels des États membres ne tiennent pas compte de tous les avantages économiques et non pécuniaires que l’adhésion à l’Union européenne procure à ceux-ci. Dans de nombreux domaines d’action à caractère transfrontalier exigeant une masse critique, il est probable qu’une action commune au niveau de l’Union aboutisse à de meilleurs résultats qu’une série d’initiatives nationales fragmentaires. Plusieurs études montrent que le marché unique a entraîné une hausse de l’emploi et de la croissance. Depuis 1990, l’approfondissement du marché unique s’est accompagné de la création de 3,6 millions de nouveaux emplois. En outre, sans l’intégration du marché unique, le PIB de l’Union serait inférieur de 8,7 % à son niveau actuel. Grâce au marché unique, le citoyen européen moyen gagne 840 EUR de plus par an. Si tous les citoyens de l’Union voient leurs revenus progresser grâce au marché unique, ce gain est, en termes absolus, plus élevé pour les Européens de l’Ouest. Pour ce qui est du PIB, en revanche, les gains et les pertes sont davantage comparables.
Auteurs : Marta Pilati, Fabian Zuleeg

Comment exorciser l’obsession du «juste retour»

19-02-2020 PE 648.763 BUDG CONT
En bref
Résumé : Un solde budgétaire net est un indicateur très trompeur des avantages pouvant être tirés des dépenses de l'Union européenne et de l’adhésion à celle-ci. Les décisions budgétaires prises sur la base de cet indicateur conduisent à des politiques médiocres, car elles se concentrent sur des programmes dont les fonds retournent aux États membres. Cette mentalité de «juste retour» est un obstacle majeur à la création d’une plus grande valeur ajoutée européenne à travers le budget de l’Union. La cause sous-jacente profonde de cette attention trompeuse et néfaste portée au solde net est la forte visibilité et l’attrait politique des retours monétaires, avec des bénéficiaires nationaux et régionaux facilement identifiables. Les politiques présentant des avantages européens plus diffus et qui n’impliquent pas de paiements aux États membres sont moins populaires auprès des électeurs et donc des responsables politiques.
Auteurs : Friedrich Heinemann, Marta Pilati, Fabian Zuleeg

«Rendez-moi mon argent» - Chronologie des rabais nationaux

19-02-2020 PE 648.764 BUDG CONT
En bref
Résumé : Aperçu du système des ressources propres de l’Union et des rabais nationaux.
Auteurs : Zareh Asatryan, Annika Havlik, Friedrich Heinemann, Justus Nover, Marta Pilati

Les avantages de l’appartenance à l’Union européenne ne se mesurent pas à l’aune du solde opérationnel net

19-02-2020 PE 648.145 BUDG CONT
Briefing
Résumé : Les soldes budgétaires opérationnels (SBO) nationaux ne prennent pas en considération tous les avantages économiques et non monétaires que les États membres tirent de leur appartenance à l’Union européenne. Dans de nombreux domaines d’action au caractère transfrontière où une masse critique est nécessaire, une action commune au niveau de l’Union peut donner de meilleurs résultats que des initiatives nationales fragmentées. Plusieurs études révèlent que le marché unique a fait progresser l’emploi et la croissance. L’effet de l’approfondissement de ce marché unique depuis 1990 a été chiffré à 3,6 millions de nouveaux emplois. En outre, le PIB de l’Union serait inférieur de 8,7 % sans l’intégration de ce dernier. Le marché unique rapporte 840 EUR par an au citoyen moyen de l’Union. Il augmente les revenus de tous les citoyens de l’Union, mais ses effets sont plus prononcés en valeur absolue pour les habitants d’Europe occidentale. Pour ce qui est du PIB, les gains et les pertes sont davantage comparables.
Auteurs : Marta Pilati, Fabian Zuleeg

Pourquoi les soldes opérationnels nets sont un indicateur trompeur des avantages qu’un État membre tire du budget de l’Union européenne

19-02-2020 PE 648.148 BUDG CONT
Briefing
Résumé : Les calculs du solde budgétaire opérationnel présupposent que les dépenses de l’Union européenne sont un jeu à somme nulle. Cette caractéristique contredit l’argument principal selon lequel les dépenses de l’Union créent de la valeur ajoutée européenne. Par conséquent, considérer les soldes opérationnels nets simples comme un indicateur des «avantages nets» qu’un État membre tire des activités budgétaires de l’Union européenne peut donner des résultats trompeurs, comme le montrent les arguments qui suivent.
Auteurs : Zareh Astryan, Annika Havlik, Friedrich Heinemann, Justus Nover

Les soldes opérationnels nets: variantes, données actuelles et aperçu historique

19-02-2020 PE 648.183 BUDG CONT
Briefing
Résumé : Les soldes budgétaires opérationnels (SBO) sont calculés et publiés chaque année par la Commission européenne, dans le but de documenter les différences entre la contribution financière d’un État membre au budget de l’Union européenne et ses dépenses allouées issus de ce budget. Les SBO sont aujourd'hui une notion très politisée, qui présente des insuffisances substantielles. Calculer les soldes budgétaires opérationnels est un pur exercice comptable. Ce fait est démontré de façon très convaincante par le postulat d’un jeu à somme nulle, inhérent à la notion de solde budgétaire opérationnel, puisque le SBO positif d’un pays doit nécessairement être compensé par un SBO négatif du même montant d’un autre État membre. De toute évidence, une telle approche est en contradiction manifeste avec l’idée d’un budget de l’Union qui n’a pas pour fonction première d’être un système de redistribution fiscale, mais plutôt un moyen de créer une valeur ajoutée européenne.
Auteurs : Zareh Astryan, Annika Havlik, Friedrich Heinemann, Justus Nover, Marta Pilati

Stratégies visant à dépasser le principe du «juste retour» pour le budget de l’Union

19-02-2020 PE 648.186 BUDG CONT
Briefing
Résumé : Le solde budgétaire net est un indicateur très trompeur des avantages pouvant être tirés des dépenses de l’Union européenne et de l’adhésion à celle-ci. Les décisions budgétaires prises sur la base de cet indicateur donnent naissance à des politiques inefficaces, puisqu’elles favorisent des programmes qui comprennent un retour monétaire vers les États membres. Cette mentalité du «juste retour» constitue un obstacle majeur à la création de davantage de valeur ajoutée européenne au moyen du budget de l’Union La cause sous-jacente profonde de cette attention trompeuse et néfaste portée au solde net est la forte visibilité et l’attrait politique des retours monétaires, avec des bénéficiaires nationaux et régionaux facilement identifiables. Les politiques présentant des avantages européens plus diffus et qui n’exigent pas de versements aux États membres reçoivent effectivement moins de soutien de la part des hommes politiques et des électeurs.
Auteurs : Giacomo Benedetto, Friedrich Heinemann, Fabian Zuleeg

EU Own Resources EN

15-01-2020 PE 647.459 BUDG CONT
Briefing
Résumé : This Briefing is a background note for the Committee on Budgets public hearing on “EU Own Resources and Fiscal Policy Harmonisation: Untapped potential for Synergies?” held on 23 January 2020. It describes the very specific structure of the EU revenue which come from three types of own resources, i) traditional own resources, ii) VAT-based own resource and iii) GNI-based own resource. State of play of what has been done to improve own resource is provided. Lastly, fiscal policy harmonisation initiatives in force and proposed are listed.
Auteurs : Alexandre MATHIS

Policy Departments' Monthly Highlights - December 2019 EN

En bref
Résumé : The Monthly Highlights publication provides an overview, at a glance, of the on-going work of the policy departments, including a selection of the latest and forthcoming publications, and a list of future events.

Engagements pris lors des auditions des commissaires désignés - Commission Von der Leyen, 2019-2024

Briefing
Résumé : Le présent document est une compilation des points essentiels évoqués par les vice-présidents et commissaires désignés ainsi que des principaux engagements pris par ceux-ci au cours de leurs auditions respectives devant le Parlement européen. Il vise à constituer un outil pratique et concis de suivi des efforts et des actions de la future Commission. Pour obtenir une liste complète de l’ensemble des engagements pris et des positions adoptées par les candidats, le compte rendu in extenso de chaque audition publique est disponible sur la page web consacrée aux auditions du Parlement européen menées en 2019, de même que les questions et les réponses écrites. Le présent document comprend un addenda contenant les engagements pris lors des auditions d’octobre 2020.

Commitments made at the hearing of Johannes HAHN, Commissioner-designate - Budget and Administration EN

22-11-2019 PE 636.481 BUDG CONT
Briefing
Résumé : The commissioner-designate, Johannes Hahn, appeared before the European Parliament on 03 October 2019 to answer MEPs’ questions. During the hearing, he made a number of commitments which are highlighted in this document. These commitments refer to his portfolio, as described in the mission letter sent to him by Ursula von der Leyen, President-elect of the European Commission, including: the Multiannual Financial Framework, modernisation and digitalisation of the Commission and the protection of EU financial interests.
Auteurs : Alix DELASNERIE

Policy Departments' Monthly Highlights - October 2019 EN

En bref
Résumé : The Monthly Highlights publication provides an overview, at a glance, of the on-going work of the policy departments, including a selection of the latest and forthcoming publications, and a list of future events.

Follow up to the 2009 and 2014 Studies on the Code of Conduct for Commissioners - Improving Effectiveness and Efficiency EN

15-07-2019 PE 636.480 BUDG CONT
Analyse approfondie
Résumé : The European Parliament is very attentive to the issue of transparency and integrity within the EU institutions. In the past, the EP has commissioned two studies to verify the level of effectiveness and efficiency of the Code of Conduct for Commissioners of the European Commission. This in-depth analysis verifies whether the Code of Conduct of 2018 complies with the requests the EP has made in order to guarantee the best performance in terms of transparency and integrity by the EC Commissioners. Most of the EP requests have been satisfied. However, there is still some room for improvement in terms of transparency of the Independent Ethical Committee, the cooling off period for Commissioners and provisions related to the role of the European Ombudsman within the Code. Moreover, the Code of Conduct, being a soft law instrument, could be upgraded to a hard law instrument having a stronger binding force. Finally, the EP could reiterate the study recommendations concerning stricter provisions on the involvement of Commissioners in the national, regional or local politics.
Auteurs : Rita CALATOZZOLO