Geoffroy DIDIER Geoffroy DIDIER
Geoffroy DIDIER

Fraktion der Europäischen Volkspartei (Christdemokraten)

Mitglied

Frankreich - Les Républicains (Frankreich)

geboren am : , Boulogne-Billancourt

Home Geoffroy DIDIER

Mitglied

JURI
Rechtsausschuss
AIDA
Sonderausschuss zu künstlicher Intelligenz im digitalen Zeitalter
D-US
Delegation für die Beziehungen zu den Vereinigten Staaten

Stellvertreter

IMCO
Ausschuss für Binnenmarkt und Verbraucherschutz
DPAP
Delegation für die Beziehungen zum Panafrikanischen Parlament

Neueste Aktivitäten

OPINION with recommendations to the Commission on the Establishment of an EU Mechanism on Democracy, the Rule of Law and Fundamental Rights EN

14-09-2020 JURI_AD(2020)652513 PE652.513v02-00 JURI
Stellungnahmen – als Schatten-Verfasser(in)
Tiemo WÖLKEN

Die Energieautarkie Europas und die Extraterritorialität von US-amerikanischem Recht

11-09-2020 O-000055/2020 Vizepräsident(in) der Kommission/Hohe(r) Vertreter(in) der Union für Außen- und Sicherheitspolitik
Mündliche Anfragen

Schlussfolgerungen der außerordentlichen Tagung des Europäischen Rates vom 17.-21. Juli 2020 (B9-0229/2020) FR

23-07-2020
Schriftliche Erklärungen zur Abstimmung

J’ai voté en faveur de ce texte, qui sert de mandat pour les prochaines négociations sur le financement et la relance de l'Union. À travers cette résolution, le Parlement européen demande une pleine participation démocratique à l'instrument de relance qui ne confère, pour le moment, aucun rôle officiel aux députés élus.
Le principe d’un plan d’ambition européenne est salutaire et doit être soutenu. Face à la crise, toute initiative commune respectueuse du principe de subsidiarité peut permettre de consolider la zone euro, de sauver des emplois et de contribuer à développer une autonomie stratégique et industrielle. Néanmoins, aucun accord n’est trouvé à ce stade sur les ressources propres, censées contribuer au remboursement de ce plan. Rien ne peut ainsi nous garantir aujourd’hui que les entreprises et citoyens ne seront pas mis à contribution à travers de nouveaux impôts.
Par ailleurs, l'adoption du plan de relance s'est faite au détriment de plusieurs programmes phares de l'UE en matière de protection du climat, de transition numérique, ou de recherche.
Le Parlement ne peut accepter un mauvais accord et je suis prêt à refuser de donner mon approbation pour le budget à long terme de l'UE, jusqu'à ce qu'un accord satisfaisant soit trouvé.

Kontakt

Bruxelles

Strasbourg