Christophe GRUDLER Christophe GRUDLER
Christophe GRUDLER

Grupul Renew Europe

Membru

Franța - Mouvement Démocrate (Franța)

Data nașterii : , BELFORT

Prima pagină Christophe GRUDLER

Membru

ITRE
Comisia pentru industrie, cercetare și energie
DEEA
Delegația pentru cooperare nordică și pentru relațiile cu Elveția și Norvegia, precum și la Comisia parlamentară mixtă UE-Islanda și la Comisia parlamentară mixtă a Spațiului Economic European (SEE)

Membru supleant

AFET
Comisia pentru afaceri externe
SEDE
Subcomisia pentru securitate și apărare
D-TR
Delegația la Comisia parlamentară mixtă UE-Turcia
DCAS
Delegația la comisiile de cooperare parlamentară UE-Kazahstan, UE-Kârgâzstan, UE-Uzbekistan și UE-Tadjikistan și pentru relațiile cu Turkmenistanul și Mongolia

Activități recente

Siguranța centralei nucleare de la Ostroveț, Belarus (B9-0109/2021) FR

11-02-2021
Explicații scrise ale votului

Aux côtés de mes collègues Eurodéputés, nous avons adressé à la Commission Européenne une question orale concernant la situation de la centrale nucléaire d’Ostrovets, située au Bélarus, un pays limitrophe de la Pologne, de la Lettonie et de la Lituanie.
Plusieurs problèmes de sureté avaient été identifiés sur le site de cette nouvelle centrale, qui ne respecte pas les règles européennes et internationales en vigueur. Malgré cela, la centrale a démarré sa production depuis le mois de Novembre 2020, et commencera la commercialisation de l’électricité produite en mars 2021. Elle est en ce moment même l’objet d’une évaluation par le Groupe Européen des régulateurs de la Sureté Nucléaire afin d’examiner l’état des défaillances constatées.
Avec ce vote, nous appelons la Commission européenne à fournir les résultats de l’évaluation en cours, mais également à mettre en œuvre des moyens efficaces pour stopper la commercialisation d’électricité au sein de l’UE lorsque celle-ci provient de centrales situées hors Union Européenne ne respectant pas les standards de sureté européens. J’ai également apporté mon soutien à ce texte, qui souligne l’urgence d’assurer une meilleure synchronisation des réseaux électriques des pays baltes afin de réduire leur dépendance aux réseaux électriques russes.

Instituirea Mecanismului de redresare și reziliență (A9-0214/2020 - Eider Gardiazabal Rubial, Siegfried Mureşan, Dragoș Pîslaru) FR

09-02-2021
Explicații scrise ale votului

Cette semaine, le Parlement Européen a fait un pas supplémentaire dans la mise en œuvre du Plan de relance européen avec un vote historique.
J’ai voté en faveur du règlement instaurant la Facilité pour la relance et la résilience (FRR), l’instrument financier au cœur du Plan de Relance Européen. Ce vote instaure la mise en place d’un financement révolutionnaire chargé de répondre à une crise inédite dans l’histoire de l’Union Européenne, soit 672,5 milliards d’euros (312,5 milliards de subventions et 360 milliards de prêts) qui iront à la relance économique, au soutien des emplois, des entreprises, et de nos pays européens.
Je me félicite de voir que ces fonds, en plus de soutenir la reprise européenne, iront aux domaines d’actions prioritaires de l’Union européenne. Par exemple, 37 % de l’enveloppe de chaque plan de relance national devra être consacré à la transition écologique et 20 % à la transition numérique. La France devrait notamment recevoir 40 milliards au titre de cet instrument afin de financer les mesures annoncées dans le plan France Relance.

Banca Centrală Europeană - Raportul anual pe 2020 (A9-0002/2021 - Sven Simon) FR

09-02-2021
Explicații scrise ale votului

Nous avons voté en séance plénière le Rapport annuel de la Banque Centrale Européenne (BCE), en présence de sa Présidente Christine Lagarde.
J’ai voté en faveur de ce rapport, qui était l’occasion pour moi de rappeler l’importance cruciale du rôle de la BCE, dans un moment où l’Europe est durement touchée par la crise économique causée par la Covid-19. Celle-ci a su répondre rapidement et efficacement, afin de protéger l’économie européenne et soutenir les États européens.
Nous avons néanmoins appelé la BCE à traiter rapidement les menaces qui pèsent sur l’économie européenne. Le secteur financier fait face à un risque systémique important et la BCE doit réévaluer au plus vite ce risque afin de mieux le traiter. D’autre part, nous avons estimé que la BCE doit mieux prendre en considération les modifications apportées à la structure économique européenne en raison de l’évolution rapide du secteur numérique.
Enfin, un point qui m’est fondamental est celui qui concerne l’importance de la prise en compte du risque climatique dans la stratégie future de la BCE. Notre délégation Renaissance a soutenu un verdissement rapide et conséquent de la politique de la BCE. Les risques multiples engendrés par le changement climatique doivent être mieux pris évalués et détectés par la BCE.

Christophe GRUDLER
Christophe GRUDLER

Pe site-ul NEWSHUB al PE

RT @MoDem: Retrouvez le portrait du ministre @MFesneau, originaire du #CentreValdeLoire, attaché à cette terre, celle de ses racines. @JDD 👇https://t.co/Q4UwXQaJYq 

Très belle émission @F3FrancheComte @F3Bourgogne @franceinfoplus autour de nos produits du terroir Bourgogne Franche-Comté protégés par l'Union Européenne #AOP #IGP Moutarde et vins de Bourgogne, vins du Jura🍷, salaisons, Comté et autres fromages🧀 : l'Europe est à leurs côtés! https://t.co/2XciTXjq0o 

RT @AgnesRunacher: La France est l'un des rares pays en Europe en situation de produire 5 des 6 premiers #vaccins qui seront mis sur le marché en #Europe. Cette production française 🇫🇷 représentera des centaines millions de doses de #vaccins sur 2021. @DimPolitique https://t.co/4QJWNnHskr 

Contact

Bruxelles

Strasbourg